Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Menu
Cheval+

L’union fait la force!

Charles F. Trolliet | 24 juin 2014

Cette maxime, nous la connaissons tous! Elle serait même à l’origine de la création de notre pays, né de la volonté de quelques communautés montagnardes de se regrouper pour être plus fortes…

Dans le monde équestre, c’est bien entendu aussi une vérité: les événements autour du projet d’ordonnance sur l’aménagement du territoire, à la fin de 2013, l’ont bien montré et je salue la belle mobilisation de la filière équine.

Dans tous les domaines, et donc aussi dans l’élevage, cette union est profitable.

La Fédération d’élevage du cheval de sport CH (FECH) et la Fédération Cheval Suisse (CHS) ont décidé, sous l’impulsion de la FSSE, de mettre sur pieds dès 2014 une nouvelle version des épreuves d’élevage, sous le nom de «Promotion Jeunes Chevaux». Dès 2015, il n’y aura plus qu’un seul règlement pour ces épreuves, règlement qui fera partie intégrante des règlements de la FSSE. Cette collaboration permettra certainement à notre élevage d’être plus fort et je me réjouis de la volonté affichée par ces deux fédérations de continuer leur rapprochement. Cela ne peut qu’être favorable pour tous! Mais il a fallu, pour cela, passer par-dessus certaines tensions ou certaines divergences de vue, ce qui nécessite de la bonne volonté de la part de chacun.

Cette bonne volonté, nous devons également la montrer face aux nombreuses personnes qui pratiquent les sports équestres sans être membres d’une société ou d’une association affiliée à la FSSE. L’avenir des sociétés équestres est menacé. En effet nous savons que de nombreuses sociétés peinent à assurer leur relève, que ce soit au niveau des membres ou des comités. Il est donc important que toutes les sociétés cherchent par quels moyens elles peuvent se rapprocher des cavaliers de leur région et leur donner envie de participer à leurs activités, ce qui donnera une image plus forte lorsque des problèmes se présenteront, par exemple en ce qui concerne la circulation des chevaux, une question de plus en plus fréquente.

L’union fait la force, sachons donc être unis en faveur du cheval, de sa garde, de son élevage et des sports équestres de loisir et de compétition dans notre pays!

Commentaire

comments powered by Disqus