Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Menu
Cheval+

La formation est primordiale

Charles F. Trolliet | 15 janvier 2015

Tags : Formation

La formation de toutes les personnes qui pratiquent les sports équestres, à titre de loisir ou de compétition, revêt pour la FSSE une importance primordiale. Profitant du fait que le brevet fête cette année ses 25 ans d’existence, le comité a décidé de mettre un accent particulier sur le thème de la formation dans les mois à venir.

La formation est multiple. Il y a bien sûr la formation équestre de base, représentée par la formation des enfants (qui va se développer encore plus), le brevet dans ses diverses formes puis les tests d’argent et d’or ainsi que le brevet de randonneur. Mais il y a aussi la formation de celles et ceux qui sont appelés à instruire les candidats ou à juger les examens, celle des officiels qui mettent en place les compétitions, en contrôlent le déroulement et les jugent. Et finalement les chevaux eux-mêmes ont besoin d’une formation!

La FSSE elle-même ne forme pas directement les cavaliers et les meneurs mais elle fixe le cadre de leur formation, met à disposition les moyens d’enseignement et sanctionne par un examen l’acquisition des connaissances. C’est aux associations-membres, et en particulier aux associations régionales avec leurs sociétés, de mettre sur pied, avec le concours des professionnels de l’équitation et des entraîneurs de société, les cours correspondants. La FSSE est par contre en charge de la formation des juges et des autres officiels. En ce qui concerne les chevaux, les épreuves Promotion Jeunes Chevaux, qui ont été redéfinies en 2014, constituent un élément important qu’il faudra encore approfondir, en collaboration étroite avec les organisations d’élevage.  

Mais finalement pourquoi accorder une telle importance à ce sujet?

La FSSE doit assurer l’avenir et le développement des sports équestres en Suisse. La formation est indispensable car sans elle la garde et l’utilisation des chevaux sont  problématiques, que ce soit en termes de bien-être animal, de sécurité ou de coexistence avec les autres utilisateurs de l’espace rural. La formation est donc dans l’intérêt des chevaux, de leurs cavaliers ou meneurs et de toutes les associations et sociétés qui sont concernées par les sports équestres.

Commentaire

comments powered by Disqus