Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Menu
Cheval+

Pas de médaille par équipe pour la Suisse – les 4 cavaliers qualifiés pour la finale individuelle

Evelyne Niklaus | 17 août 2016

Tags : Rio 2016, Saut, Blogpost

Janika Sprunger et Bonne Chance CW. /Photo: Dirk Caremans Janika Sprunger et Bonne Chance CW. /Photo: Dirk Caremans

L’équipe suisse savait qu’avec les 8 points provenant de la première manche d’hier, il serait très difficile de venir se classer parmi les équipes médaillées. Et c’est ce qui est arrivé: la Suisse n’a pas eu son mot à dire en matière de médailles. La France a remporté l’or devant les USA et l’Allemagne qui s’est assuré le bronze lors du barrage contre le Canada.

Janika Sprunger fut la première cavalière suisse à s’élancer avec Bonne Chance CW. Elle a monté un bon parcours avec, à la clé, un seul point de pénalité pour dépassement de temps. Pour elle, c’est surtout le résultat de la première manche qui la ronge: «Je suis particulièrement fâchée de mon parcours d’hier. Durant toute la saison, je n’ai jamais eu 8 points de pénalité avec Bonnie – et il a fallu que cela arrive précisément hier…».

Il en va de même pour Steve Guerdat et Nino des Buissonnets. Lui aussi a de la peine à accepter sa prestation d’hier: «Nino ne peut pas mieux sauter, il se sent parfaitement bien. Hier, nous aurions dû être meilleurs… la faute à la rivière était rageante».

Romain Duguet avec Quorida de Treho et Martin Fuchs avec Clooney 51 ont tous deux comptabilisé une perche et un point de pénalité pour dépassement de temps. Tous les deux endossent la faute. Romain Duguet: «J’ai eu une trop grande distance à la triple barre et j’ai un peu perdu Quorida c’est pourquoi il y a eu une faute». Et Martin Fuchs est également déçu: «Clooney a superbement bien sauté. Je ne l’ai pas suffisamment soutenu à ce saut c’est pourquoi cela n’a pas suffi pour la distance».

Bilan du chef d’équipe Andy Kistler: «Hier nous étions en retard et ce matin nous avons cru que nous aurions encore une chance en faisant une super manche. Nous nous sommes bien battus mais nous avions à faire à une forte concurrence».

Quoi qu’il en soit, les trois cavaliers et la cavalière ont été vraiment bons durant toute la période ce qui leur a permis de se qualifier pour la finale individuelle. Malheureusement, seuls trois cavaliers par pays peuvent prendre le départ. On décidera demain qui pourra se battre pour les médailles individuelles.

Commentaire

comments powered by Disqus