Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Menu
Attelage
Attelage

Attelage: Succès suisses à la Coupe du Danube et des Alpes

07 juin 2016 09:08

Les attelages suisses à un et à deux étaient engagés ce week-end au CAI3* de Topolcianky (Slovaquie) pour la Coupe du Danube et des Alpes où ils ont convaincu avec de brillantes prestations.  

A un cheval, Leonhard Risch a réussi le meilleur dressage et le deuxième meilleur marathon avec son étalon des Franches-Montagnes Lasting. Dans l’épreuve de terrain, il n’a été dépassé que par son collègue de l’équipe Michaël Barbey menant Kalao des Arreneys CH, cet attelage ayant réussi le meilleur temps sur cinq des sept obstacles distançant ainsi clairement la concurrence.

Egalement lors du dernier jour, Barbey s’est présenté dans sa meilleure forme dans le parcours de maniabilité. Il fut en effet le seul à accomplir un parcours sans faute remportant ainsi la Coupe du Danube et des Alpes des attelages à un devant Leonhard Risch. Avec cette prestation, les Suisses ont bien entendu également gagné l’épreuve par équipe des attelages à un devant la Hongrie.

Les autres Suisses ont également convaincu. La meneuse de la relève Andrea Bieri s’est classée septième, Eric Renau a pointé au huitième rang avec un jeune cheval et Sébastien Bottelli s’est classé dans le top ten avec un neuvième rang.

Avec ces performances, les meneurs d’attelages à un ont démontré une forme nettement en hausse en vue des championnats du monde qui se dérouleront déjà au début du mois d’août au haras autrichien des Lipizzans Piber.

A deux chevaux, Beat Schenk a réussi un bon tournoi. Après un départ un peu sur la réserve en dressage, il a présenté une belle performance dans un marathon très exigeant où il s’est classé deuxième avec un seul point de retard, ce qui lui a permis de remonter au deuxième rang du classement général, classement qu’il a défendu avec succès lors du parcours de maniabilité. Il n’a été distancé que par l’Allemand Sebastian Warneck, qui avait posé les jalons de sa victoire lors du dressage.

Enfin, si le deuxième Suisse Mario Bezzola a réussi un beau programme de dressage représentant la troisième place, il a rétrogradé par la suite. Or, sachant que les Suisses n’étaient venus qu’avec deux attelages à deux, donc sans aucune possibilité de biffer un résultat, cela n’a pas suffi pour une place sur le podium dans le classement par équipe. 

Claudia A. Spitz