Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Menu
Attelage
Attelage

Discipline Attelage

La conduite d’un cheval et d’une voiture a une longue tradition. Lors des concours d’attelage, on mène des voitures attelées à un, deux ou quatre chevaux. Cette discipline comporte des épreuves de dressage, de terrain et de maniabilité, notées individuellement ou avec un résultat combiné. Dans les épreuves de dressage, des programmes préétablis sont menés et notés par un jury. Le parcours de maniabilité doit être effectué le plus rapidement possible sans faire tomber les balles posées sur des cônes, alors que l’épreuve de terrain, le marathon, est le point d’orgue d’un concours d’attelage.

Dans la discipline Attelage, l’élégance du mouvement et la dynamique de la vitesse s’allient en un sport fascinant.

L’histoire de l’attelage remonte très loin dans le temps et débute avec la domestication du cheval et la découverte de la roue. Dès lors, des charges et des personnes pouvaient être transportées sur de longues distances avec les chevaux et les voitures, ce qui allait changer le monde. Avant la motorisation, les attelages ont également joué un rôle important dans l’armée.

Parallèlement à l’importance économique et militaire, l’aspect sportif de l’attelage a très rapidement été révélé: les courses de chars des Grecs et des Romains sont légendaires. Les concours d’attelage tels qu’on les connaît aujourd’hui sont apparus à la fin du 19ème siècle, lorsque le chemin de fer tout d’abord et plus tard l’automobile ont lentement supplanté le cheval dans la circulation routière.

C’est en 1925, lors de la manifestation prestigieuse d’Aix-la-Chapelle en Allemagne, que des épreuves d’attelage ont été organisées pour la première fois. En 1969, la discipline Attelage était reconnue officiellement par la FEI, et en 1972, les premiers championnats du monde d’attelages à quatre ont été organisés, avec l’or en individuel et l’argent par équipe pour la Suisse. Depuis, l’attelage, qui allie l’élégance du mouvement et la dynamique de la vitesse en un sport fascinant, s’est très rapidement développé.

Aujourd’hui, il existe des concours pour poneys, pour attelages à un, deux et quatre chevaux, et la Suisse fait partie de l’élite mondiale de l’attelage depuis des décennies. Il s’agit d’une communauté enthousiaste qui pratique cette discipline équestre très exigeante en matériel, en personnes et moyens financiers avec beaucoup de coeur et une véritable passion.