Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Menu
Weitere diziplin
Autres types de monte

Courses de galop et de trot

Les hommes organisent des courses de chevaux depuis qu’ils ont domestiqués ces animaux pour les monter. Ce sport est donc l’un des plus anciens. Le but de ces courses est de parcourir une certaine distance le plus rapidement possible, à cheval.

Courses de galop

Aussi vite que possible du départ à l’arrivée – c’est la devise des courses de galop. En principe, toutes les allures sont permises, mais le galop est le moyen de déplacement le plus rapide du cheval. Les athlètes doivent obéir pendant la course à certaines règles: ils ne doivent entre autres pas gêner les autres concurrents de manière irrégulière. De plus, les amateurs et les jockeys doivent peser un poids minimum, qui est prédéfini.

Le pur-sang anglais est la race favorite des courses de galop. Mais il existe également des courses réservées aux pur-sang arabe, aux demi-sang et aux poneys.

Vidéo (allemand)

Courses de trot

En trot attelé, les chevaux sont attelés à des sulkys. L’atteleur, qu’on nomme driver, dirige son cheval assis sur ce sulky. Mais il existe aussi des courses de trot montées, où le jockey est en selle. Quelle que soit la variante choisie, une certaine distance doit être parcourue par les chevaux – à l’allure prescrite du trot ou à l’amble. Si un cheval commence à galoper, il est immédiatement éliminé. Les courses de trot se déroulent sur des pistes très variées: en sable, en cendrée ou aussi en herbe.

Des races spécifiques sont engagées dans les courses de trot, comme le trotteur français qui est élevé en Normandie (France).

Vidéo (allemand)