Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Menu
Weitere diziplin
Autres types de monte

Débardage

Le débardage n’est pas seulement un sport, qui est pratiqué pour le plaisir. Malgré le développement de machines très perfectionnées pour l’extraction du bois, il existe toujours des zones, où le travail de bûcheronnage dans la forêt ne peut pas être effectué mécaniquement. Les chevaux rentrent alors en jeu: des terrains impraticables ne sont pas un problème pour ces animaux forts et au pied sûr.

Des chevaux de race de trait de plus de 700 kilos sont principalement utilisés pour le débardage. Le travail exige des chevaux solides, qui sont bien formés. Ils doivent réagir précisément aux ordres vocaux.

Les chevaux sont en général harnachés d’un collier – un arceau rigide et rembourré, qui est passé par-dessus l’encolure du cheval. Ainsi, ils peuvent équilibrer pendant le débardage les résistances qui changent fortement et les tirent souvent en arrière. On ne met en général pas d’œillères au cheval, afin qu’il puisse s’orienter sans problème dans des terrains impraticables au milieu de divers obstacles.

Les chevaux sont conduits pendant cet exercice de diverses manières par l’homme, entre autres soit avec une longe relativement courte à côté de la tête du cheval ou avec de longues rênes depuis derrière. Les chevaux doivent ainsi tirer des troncs d’arbres jusqu’à une route, où ceux-ci pourront ensuite continuer à être traité avec des machines.

En débardage, il existe plusieurs épreuves avec diverses catégories, suivant le niveau de formation.

Documentaire (allemand)