Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Menu
Endurance
Endurance

Round Table Endurance: la FSSE persiste et exige la mise sur pied de mesures d’urgence

24 juillet 2013 13:10

A l’invitation de la Fédération Equestre Internationale FEI, les conditions régnant actuellement dans le sport international d’endurance et critiquées par la Fédération Suisse des Sports Equestres FSSE ont été discutées, ce mercredi au siège principal de la FEI à Lausanne lors d'une table ronde. Dans le cadre de cette table ronde, la mise en place d’une Commission d’experts chargée de faire la lumière sur les événements constatés a, entre autres, été décidée. La FSSE salue ce plan d’action qui prévoit, comme l’une des mesures les plus importantes,  l’application stricte des règlements. 

Durant plusieurs heures, des représentants de la FEI, du comité Endurance de la FEI, de l’European Equestrian Federation EEF, des Emirats Arabes Unis EAU ainsi que de la FSSE, se sont penchés sur la situation actuelle du sport d’endurance international et sur son avenir. La FSSE, qui avait lancé la discussion ce printemps en critiquant ouvertement les dysfonctionnements constatés, y était représentée par son président Charles F. Trolliet, par Claude Nordmann, membre du comité, par Sandra Wiedmer, directrice, par le vétérinaire de la discipline Dominik Burger ainsi que par Frédéric Barrelet, vétérinaire d’endurance FEI.

Suite aux présentations des participants et à la discussion très engagée et très ouverte qui a suivi, les participants se sont accordés sur la mise sur pied d’une Commission d’experts chargée, d’ici au 31 janvier 2014, d’analyser et de faire la lumière sur les événements et de soumettre des propositions pour y remédier.

La FSSE salue et approuve ce projet. «Nous remercions la FEI pour la convocation et la tenue de cette table ronde qui a permis, à notre grande satisfaction, que des débats autour du sport international d’endurance soient ainsi tenus à un plus haut niveau. A la fin de la rencontre de ce jour, nous attendons que les discussions en matière de protection des animaux, de dopage et d’égalité de traitement des athlètes se poursuivent, mais également que des mesures entrant immédiatement en vigueur soient prises», informe Charles F. Trolliet, président de la Fédération Suisse des Sports Equestres FSSE.

De plus amples détails figurent dans le communiqué de presse de la FEI publié sous ce lien.

Se tiennent à votre disposition pour toutes questions ou renseignements complémentaires: