Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Menu
Endurance
Endurance

Un pas dans la bonne direction – mais encore un long chemin à parcourir

16 mars 2015 08:06

Hamdan Al Maktoum (N° 3) est le champion du monde en titre et le fils du souverain de Dubaï. Hamdan Al Maktoum (N° 3) est le champion du monde en titre et le fils du souverain de Dubaï.

Après d’innombrables incidents sur la scène endurance internationale, des actions se mettent, à présent, en place. Il y a deux ans déjà, la Fédération Suisse des Sports Equestres avait rendu la Fédération internationale (FEI) attentive aux infractions. Et ce n’est que récemment qu’elle a fait part de sa décision de ne pas participer aux Championnats du Monde d’endurance élite à Dubai (UAE), au vu des circonstances actuelles. 

Le 31 janvier 2015, l’hongre pur-sang arabe Splitters Creek Bundy respirait pour la dernière fois la poussière du désert. Avec son cavalier, il avait pris le départ de la course de 100 kilomètres à la Al Reef Cup à Abu Dhabi. Il ne devait jamais arriver au bout, car il se cassa les deux antérieurs sur le parcours, encerclé par de nombreux véhicules tout-terrain. L’image, prise en direct par la chaîne de télévision «Dubai Racing», a fait le tour des médias et du monde. L’indignation et le choc n’en ont été que plus grands.

Plusieurs fédérations se sont exprimées de manière critique envers les événements survenus lors des courses d’endurance nationales comme internationales du groupe FEI VII (Moyen-Orient). Le 24 février, la FSSE a également publié un communiqué de presse. Deux jours plus tard, la FEI supprimait de la liste les deux dernières courses internationales aux Emirats Arabes Unis UAE, celles-ci ne pouvant de ce fait plus être effectuées sous l’égide de la FEI.

L’Endurance Great Britain a osé faire un pas de plus dans la bonne direction le 28 février: elle a suspendu les négociations de sponsoring avec Meydan. Meydan appartient à Mohammed bin Raschid Al Maktum, le dirigeant de l’Emirat de Dubai.  

Le 6 mars, la journaliste anglaise Pippa Cuck­son, qui rapporte régulièrement les incidents dans le monde de l’endurance par des articles sérieux et recherchés, a mis au jour un nouveau scandale. Il s’agit d’une fraude présumée: Aux Emirats Arabes Unis, deux courses de qualifications pour la President’s Cup pourraient n’avoir tout simplement pas eu lieu. Et ceci ne semble être que la pointe de l’iceberg… 

Rapports originaux, images, vidéos et plus d’informations: facebook.com/cleanendurance

Nicole Basieux

Grâce à un ruban bleu à la bride, les sportifs de toutes les disciplines équestres dans le monde entier s’engagent pour défendre un sport propre. Grâce à un ruban bleu à la bride, les sportifs de toutes les disciplines équestres dans le monde entier s’engagent pour défendre un sport propre.