Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Menu
Para-Equestrian
Para-Equestrian

Discipline Para-Equestrian

Para-Equestrian est une discipline paralympique, un sport de compétition pratiqué par une personne ayant un handicap physique ou sensoriel, inné ou dû à un accident. Par Para-Dressage, on entend l’équitation de dressage avec le partenaire cheval. Pour le cavalier, seul le faisable compte; les aides auxiliaires remplacent ce qui manque. Les handicaps sont classifiés selon la force et la coordination disponibles, les grades allant de I à IV, le grade I étant celui avec les handicaps les plus graves. Ce classement se base uniquement sur les handicaps et n’a aucun lien avec les aptitudes équestres.

Para-Equestrian: du sport équestre pratiqué par des personnes handicapées, où le handicap n’est pas le point central, mais ce qui est faisable avec le partenaire cheval.

Para-Equestrian (PE) a été reconnu par la Fédération Suisse des Sports Equestres en 2011 en tant que discipline autonome, après de nombreuses années de coopération avec PluSport Sport Handicap Suisse. Depuis le 1er janvier 2013, la discipline Para-Equestrian dispose en outre d’un règlement de Dressage Para-Equestrian. 

Le sport équestre pour les personnes ayant un handicap physique ou sensoriel, inné ou dû à un accident, favorise la confiance en soi et l’autonomie, il donne au pratiquant un sentiment de liberté et d‘indépendance. Un cavalier PE ne peut atteindre ses buts qu’en équipe; la confiance illimitée, le respect et la tolérance de la part de toutes les personnes concernées sont indispensables. L’intégration diminue la peur du contact entre les personnes handicapées et non handicapées, un pas important vers l’acceptation réciproque.

Contrairement aux hommes, les chevaux ne connaissent pas la peur du contact ni la compassion – ils réagissent souvent de manière inattendue, avec beaucoup d’intuition et d’engagement. En principe, le sport para ne diffère pas du sport pour valides dans ses structures, mais une différence évidente marque le sport para: afin de fournir la même prestation, il faut beaucoup plus de temps, d’entraînement et de personnel.

La «paire» cheval-cavalier doit concorder, de même la disponibilité à la performance, l’entraînement et le soutient; voici le défi que la discipline Para-Equestrian a accepté.