Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Menu
Saut
Saut

Des guêtres postérieures: Qu’est-ce qui est autorisé et qu’est-ce qui ne l’est pas?

18 mai 2016 15:24

Le printemps est arrivé et la saison des concours a vraiment débuté.  Les cavalières et les cavaliers s’inscrivent aux concours en plein air les plus divers afin de se mesurer à la concurrence. L’équipement ne doit pas être négligé alors pourquoi ne pas commander un set de nouvelles guêtres pour protéger les jambes des chevaux?  Mais attention : quelles sont les guêtres admises lors des manifestations officielles organisées sous l’égide de la FSSE?  

Pour toutes les manifestations annoncées auprès de la Fédération Suisse des Sports Equestres FSSE, le Règlement général ainsi que les règlements et les directives spécifiques des disciplines concernées doivent être appliqués. Un article du Règlement de saut est spécialement consacré à la protection des membres postérieurs des chevaux.

En effet, tout n’est pas autorisé dans toutes les épreuves. Suite à diverses demandes et au manque de clarté, le directoire Saut précise la teneur de l’article 7.9 al. 4 concernant l’utilisation des guêtres dans les épreuves pour jeunes chevaux ainsi que dans les épreuves de catégorie B: La règle sur l’utilisation des guêtres postérieures s’applique tant aux épreuves de catégorie B qu’aux épreuves jumelées B/R.  

Epreuve Saut Promotion Jeunes Chevaux (valable également pour les épreuves de catégorie B et les épreuves jumelées B/R depuis le 1.1.2016)  

Cette directive correspond aux réglementations de la FEI pour les épreuves internationales Youngster, en vigueur dès le 01.01.2010. (FEI Jumping Rules Art. 257 und FEI Jumping Stewards Manual). Le respect de la nouvelle réglementation sera contrôlé sur place par le jury.

Les épreuves Promotion Jeunes Chevaux Saut pour 4, 5, 6, 7 et 8 ans sont soumises depuis le 1.1.2014 au règlement suivant concernant les guêtres postérieures:

  1. Sont uniquement admis des protège-boulets munis d’une fermeture velcro non-élastique.
  2. Longueur intérieure maximale 15 cm.
  3. Longueur extérieure minimale 5 cm (= la longueur de la fermeture doit être au moins de 5 cm).
  4. Surface intérieure lisse.
  5. La partie ronde et rigide de la guêtre doit être placée en face interne du boulet.
  6. Poids maximal 500 gr. au total pour tous les équipements sur chaque antérieur ou postérieur d’un cheval (guêtres, cloches, anneaux, etc...). Le poids du fer n’est pas compris.
  7. Les bandages ne sont pas autorisés aux postérieurs.

Si on tient compte des règles en vigueur lors de l’achat de guêtres, on évite d’écoper des avertissements sur la place de concours et de ternir ainsi le plaisir d’avoir de nouvelles guêtres.

De plus amples information figurent sous: www.fnch.ch > Disciplines > Saut > Règlements

Nicole Basieux

Valable pour les épreuves Saut Promotion Jeunes Chevaux et également pour les épreuves de catégorie B et les épreuves jumelées B/R depuis le 1. 1. 2016. Valable pour les épreuves Saut Promotion Jeunes Chevaux et également pour les épreuves de catégorie B et les épreuves jumelées B/R depuis le 1. 1. 2016.

Détails Détails

Valable pour les épreuves Saut Promotion Jeunes Chevaux et également pour les épreuves de catégorie B et les épreuves jumelées B/R depuis le 1. 1. 2016. Valable pour les épreuves Saut Promotion Jeunes Chevaux et également pour les épreuves de catégorie B et les épreuves jumelées B/R depuis le 1. 1. 2016.

Concours Complet: précision concernant l’utilisation des guêtres

Le Directoire CC a apporté des précisions suite à plusieurs questions et confusions au sujet de l’application de l’article 7.9 al. 4 du Règlement de Saut FSSE pour les départs en épreuves CC : Pour toutes les épreuves à partir du niveau B1, ces dispositions ne sont valables ni pour le cross ni pour le saut. Sachant qu’au minimum le test d’argent est requis à partir de ce niveau, les guêtres de cross et les bandages à toutes les jambes sont encore autorisés. Par contre, dans les épreuves Jump-Green où la participation avec un brevet est possible, les dispositions de l’article 7.9 al. 4 RS doivent être respectées.

Casque d’équitation obligatoire

Dans toutes les catégories et pour toutes les cavalières et tous les cavaliers le port d’un casque d’équitation ou d’une bombe de chasse renforcée avec fixation à trois points fermée et ajustée est obligatoire et ceci aussitôt qu’on se retrouve assis sur le cheval.  La perte de la coiffe entre le départ et l’arrivée entraîne l’élimination immédiate (analogue à l’art. 12.12. al. 4).