Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Menu
Voltige
Voltige

Rapport annuel 2014 - Discipline Voltige: Grands succès constants

15 mars 2015 07:00

Pour les voltigeurs, du point de vue sportif, l’année 2014 était sous le signe des Jeux Equestres Mondiaux à Caen. La préparation à cette grande manifestation en Normandie a demandé un grand engagement de la part de toutes les personnes impliquées – que ce soit au niveau sportif ou logistique. La médaille d’argent pour Lütisburg pour les voltigeurs en groupe et une médaille de bronze pour Simone Jäiser en catégorie individuelles dames ont été une belle récompense pour la délégation JEM, ainsi que toute la scène Voltige Suisse et nous a remplis le cœur de joie et de fierté. La prestation globale des voltigeurs suisses est impressionnante.

Ainsi, à une exception près, tous les participants ont su se qualifier pour le tour final dans leur catégorie respective. En tenant compte du très haut niveau international, ces résultats ne vont pas de soi. Ces performances stupéfiantes dans un sport d’amateur avec peu de moyens financiers sont uniquement possibles grâce à l’engagement infatigable des sportifs, des entraîneurs et de l’entourage.

Un peu dans l’ombre des JEM se trouvait le Championnat d’Europe Voltige Juniors début août à Kaposvar en Hongrie. Malgré que la Suisse n’ait pas pu remporter de médaille, les performances démontrées n’ont pas à être cachées et démontrent, que la relève dispose également d’une bonne base. Le groupe Harlekin a fini au 4e rang et dans les individuelles dames, 3 athlètes ont pu se classer dans le top ten. Chez les hommes, il y a du rattrapage à faire, puisque les valeurs sûres manquent. C’est cependant symptomatique pour le sport Voltige qui est dominé par les dames. La large base dans les Pas-de-deux a également besoin d’améliorer ses performances, afin de pouvoir rivaliser à ce haut niveau international.

Aux Championnats Suisses, en fin de saison, les favoris ont su s’imposer et confirmer leurs performances. Une nouveauté absolue était la prolongation de la manifestation par l’organisateur Lütisburg à 1½ jours, ce qui a allégé l’horaire et a donné l’importance digne à cette manifestation. Du point de vue de la Fédération, c’est une évolution positive. Le but est un Championnat Suisse Voltige sur 2 jours, où le vainqueur serait élu sur plusieurs tours, tout comme lors des manifestations internationales.

Nouveaux juges formés

Un important jalon a pu être atteint dans la formation des juges. L’année dernière, avec Samuel Collins, Tabea Marfurt et Alessia Vannini, 3 candidats juges ont terminé leur formation avec succès – nous les félicitons de tout cœur ! C’est un grand pas dans l’élargissement et le rajeunissement de l’équipe de juges, même si le nombre idéal n’est pas encore atteint. Ceci surtout en tenant compte du fait, que dès la saison 2015, 4 juges seront nécessaire par manifestation et qu’Annemarie Gebs-Dar a décidé de démissionner de sa fonction de juge.

Sur le plan organisationnel, c’est l’étroite collaboration entre la FSSE et l’ASV dès le 1.1.2015 qui domine. Des détails étaient à clarifier et la mise en pratique au niveau du logiciel n’a pas toujours été évidente. Dans le système d’engagement online, il a été constaté que notre règlementation de qualification est tellement complexe, qu’elle ne peut pas être reprise électroniquement. Les interfaces entre le système FSSE pour les licences et engagements et le nouveau logiciel de tournoi VORIS n’ont pas pu être réalisés jusqu’à l’année dernière comme planifié. Nous sommes cependant confiants, que ces tâches pourront être effectuées jusqu’au début de la saison 2015. Concernant la simplification de notre système de qualification, je souhaite initier une discussion au sein de notre fédération.

L’année courante annonce beaucoup de nouveautés dans le sport Voltige Suisse. L’introduction du système d’engagement online, le nouveau logiciel VORIS, ainsi que l’augmentation à 4 juges demanderont de gros efforts de toute part. Une certaine tolérance sera également nécessaire, puisque en vue de ce grand nombre de changements, tout ne fonctionnera pas du premier coup et les nouveaux processus devront d’abord prendre – même si la préparation a été bonne.

Le sommet de la prochaine saison sera certainement le CVI à Berne. Je me réjouis énormément que cette manifestation puisse avoir lieu et que la Suisse ait enfin, à nouveau, un tournoi de voltige international après tant d’années. Je souhaite d’ores et déjà plein succès au CO expérimenté.

En vue de ces challenges et des moments exceptionnels qui nous attendent, je souhaite à tous les sportifs, fonctionnaires, organisateurs et supporteurs une année 2015 couronnée de succès. 

Marco Röthlisberger, Chef de la discipline Voltige