Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Menu
Formation

Brevet de cavalier & de meneur

Le brevet de cavalier et de meneur fait partie de la formation de base et s'adresse à toutes les personnes qui veulent parfaire leurs connaissances avec le cheval. C’est aussi une condition afin de pouvoir participer à des concours dans les disciplines dressage, saut, concours complet, attelage, Endurance, TREC et Reining.

Le brevet de cavalier peut être obtenu selon le style de monte choisi, c’est-à-dire «classique», «Western» ou «cheval d’allure».

Après avoir réussi avec succès le brevet de cavalier, la formation peut être suivie et approfondie par l’obtention du Test d’argent CC, du Test d’or et de la licence R. La licence N peut être obtenue après avoir validé la licence R pendant deux ans. Il y a également la possibilité de devenir moniteur/trice J+S ou entraîneur de société.

Après avoir réussi avec succès le brevet de meneur, il est possible d’obtenir les licences d’attelage L (examen), M ou S (basées sur les résultats).

Prérequis pour la participation des candidats et des chevaux à un cours/un examen de brevet

Par mesure de simplification, seule la forme masculine est utilisée. La forme féminine est cependant bien évidemment respectée

Candidats
Des connaissances de base d’équitation dans les allures pas, trot et galop sont nécessaires avant de pouvoir participer à un cours de brevet.

Il n’y a pas d’âge minimum pour participer au brevet de cavalier. Par contre, les candidats au brevet de meneur doivent avoir 14 ans révolus (Brevet de jeune meneur: 10 ans révolus jusqu’au jour des 14 ans). Les candidats doivent être en mesure de comprendre les chapitres du classeur du brevet et de pouvoir naviguer sur la plate-forme E-Learning.

Candidats avec un diplôme étranger
Le Secrétariat de la FSSE (Licences/Brevets) examine, sur demande, si un diplôme étranger est équivalent au brevet.

Candidats au brevet de meneur déjà titulaires d’un brevet de cavalier ou d’une licence de saut ou de dressage
Les titulaires d’un brevet de cavalier ou d’une licence de saut ou de dressage font seulement l’examen pratique – la partie générale ne doit plus être repassée.

Candidats au brevet de cavalier déjà titulaires d’un brevet de meneur ou d’une licence d’attelage
Les titulaires d’un brevet de meneur ou d’une licence d’attelage font seulement l’examen pratique (équitation).

Brevet obligatoire
Pour les concours des catégories P1, P2 et P3 le brevet est devenu obligatoire (exception: cavaliers n’étant pas encore dans l'année des 10 ans). Pour les concours de monte Western et chevaux d’allure, le brevet est devenu obligatoire depuis le 01.01.2004.

Chevaux et poneys
Sont autorisés les chevaux et poneys dont le niveau de formation et l’état de santé sont suffisants pour remplir les exigences de l’examen. Le même cheval ou poney peut être présenté au maximum trois fois au cours d’un examen de brevet.

Le juge A peut autoriser un changement de cheval, mais en principe l’examen entier doit se faire avec le même cheval.

Inscription pour participer à un cours/un examen de brevet

Les candidats à un examen de brevet doivent s’inscrire directement à l’organisateur du cours de brevet. Vous trouverez les dates et lieux des examens de brevet sur cette page dans les contenus d’information.

Contenu du cours

Le contenu théorique et pratique du cours ainsi que la répartition des leçons dans les différents thèmes sont établis par la FSSE de la manière suivante:

Contenu et répartition des leçons d’un cours de brevet

Le classeur du brevet et l’outil e-learning servent à l’assimilation des leçons théoriques.

Matériel vidéo

Certaines parties de la formation pour l’obtention d’un brevet sont présentées dans de courtes séquences vidéo. L’offre de vidéos est en plein développement.

Examen (autorisation & contenu)

L’examen de brevet se compose d’une partie pratique (équitation/attelage) ainsi que d’une partie générale avec des éléments de théorie/pratique ou au simulateur de conduite pour l'examen de brevet de meneur. Il n’y a pas d’examen écrit.

Autorisation pour passer l’examen
Les candidats venant de la discipline Para-Equestrian doivent montrer leur carte d’identité PE.

Matière d’examen
Le contenu et le déroulement de l’examen sont décrits dans les documents suivants:

Equipement du candidat et du cheval pour l’examen

Examen de cavalier pour la monte classique

  • pantalon et bottes d’équitation, jodphurs avec bottines, pantalon d’équitation avec bottines et minichaps
  • veste d’équitation ou pullover moulant
  • casque d’équitation avec fixation à trois points
  • protection dorsale recommandée
  • gants recommandés
  • éperons interdits, cravache facultative
  • harnachement: seuls sont autorisés les mors mentionnés dans le classeur du brevet
  • selle de saut, mixte ou de dressage
  • seule aide autorisée: la martingale coulante
  • dossard ou numéro bien lisible sur le côté externe des deux bottes ou minichaps

Examen pratique de cavalier pour chevaux d’allure

  • pantalon et bottes d’équitation, jodphurs avec bottines, pantalon d’équitation avec bottines et minichaps
  • veste d’équitation ou pullover moulant
  • casque d’équitation avec fixation à trois points
  • pour cavaliers de chevaux islandais:
    • bride selon API CH, épreuves simples
    • selle apte à la monte islandaise
    • cravache facultative
  • ou selon le règlement du style de monte
  • dossard ou numéro bien lisible sur le côté externe des deux bottes ou minichaps

Examen pratique de cavalier pour la monte Western

Obligatoire selon le règlement SWRA:

  • tenue Western propre
  • chemise/blouse à longues manches ou pullover (manches non retroussées)
  • bottes Western ou bottines Western montant au-dessus de la cheville
  • casque d’équitation avec fixation à trois points
  • veste appropriée en cas de mauvais temps ou par temps froid
  • dossard ou numéro bien lisible sur le côté externe des deux bottes ou minichaps
Sont en outre permis:
  • chaps
  • éperons
  • gants

Brides (ne dépendent pas de l’âge du cheval)

  • Bosal: conduite à deux mains
  • Snaffle Bit: conduite à deux mains
  • Bit: conduite à une main

Rênes auxiliaires, moyens auxiliaires et muserolles ne sont pas autorisés. Pour tout ce qui n’est pas réglé dans ce chapitre, c’est le règlement SWRA qui fait foi.

Examen pratique de meneur

  • les candidats meneurs doivent avoir une présentation propre et soignée
  • couvre-chef et gants obligatoires
  • plaid facultatif

Juges (sélection & intervention)

Sélection des juges
Sont admis à faire passer des examens de brevet, les juges officiels autorisés par la FSSE, selon les profils pour les juges A de la FSSE et les juges B de toutes les montes.

Selon le nombre de candidats aux examens et le type d’examen (cavaliers ou meneurs), 2 à 4 juges sont nécessaires pour faire passer les examens. Le juge A est nommé par la FSSE, le juge B est choisi par l’organisateur. L'instructeur ne peut pas fonctionner comme juge, ni um membre de sa famille.

Réussite de l’examen & coûts du brevet

Pour réussir l’examen, le candidat doit obtenir une moyenne de 3 (suffisant) dans chacune des parties pratique et générale.

Pour ce qui est de l’examen de meneur, dans la partie «conduite dans la circulation», le meneur doit obtenir au moins la note 3, sinon tout l’examen pratique de meneur est considéré comme non réussi.

Echelle de notation:

5 = très bien
4 = bien
3 = suffisant
2 = insuffisant
1 = mauvais
0 = pas exécuté
 

Feuilles de notes
Les feuilles de notes ne sont pas distribuées aux candidats. Le candidat ne peut pas voir les feuilles de notes de l’examen.

Distinctions
Lors de la réussite de l’examen, le candidat reçoit un diplôme et une épinglette (pin’s) de brevet. Les deux sont distribués directement à la fin de l’examen.

Taxe de brevet
Pour pouvoir participer à des manifestations équestres après avoir réussi l’examen de brevet, le candidat doit s’acquitter d’une cotisation annuelle. Ceci peut être fait en ligne par my.fnch.ch ou au moyen d’une facture, laquelle doit être demandée au Secrétariat de la FSSE.

Lien sur my.fnch.ch

Echec de l’examen ou non participation

Les candidats qui, lors de l’examen, n’ont pas réussi l’une des parties («pratique» ou «partie générale»), peuvent repasser celle-ci dans les 2 prochaines années à compter de la date de l’examen. Après ce délai, la totalité de l’examen de brevet doit être repassé.

Une période d’attente de 3 mois doit être observée afin de pouvoir repasser la partie non réussie. Une taxe de CHF 50.– sera perçue pour repasser cette dernière.

Les candidats qui ne se sont pas présentés à l’examen (maladie/accident), peuvent passer cet examen de brevet dans les 2 prochaines années à compter de la date de l’examen. Il n’y a pas de délai d’attente. La taxe d’inscription déjà versée reste valide.

Divers

Disposition juridique

Directives pour le brevet de cavalier et de meneur

Assurance
Les assurances accidents et responsabilité civile incombent au candidat. L’organisateur/instructeur ne répond pas des dommages causés aux personnes, aux chevaux ou au matériel.

Organes compétents
La Commission d’examen (COE) se réserve le droit de faire contrôler les examens de brevet par des organes de contrôle. Ceux-ci sont habilités à examiner les documents, à y faire apporter des modifications et à émettre leur avis sur les installations et l’organisation. Les remarques sont présentées dans un rapport transmis à la Commission d’examen (COE).

Recours
Un recours ne peut porter que sur la contestation des résultats des examens et sera examiné sous l’angle de la violation du droit matériel et procédural. Le grief d’inopportunité est exclu.

Dates d'examen

Vue d'ensemble des dates d'examen (brevets/licences)

Film "Comportement sur la place d'entraînement"

Comportement sur la place d'entraînement

Service en ligne

Sur my.fnch.ch, payez vos taxes et licences confortablement en ligne

Formations liées au cheval «On ne naît pas cavalier!»

Taxes

Télécharger les taxes de la FSSE