Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Menu
Cheval+

Abus dans le sport: n’en parle pas qu’à ton cheval!

02 février 2021 09:00

Des situations lors desquelles des personnes subissent des atteintes à leur intégrité physique ou psychique peuvent subvenir dans tous les domaines de la vie, aussi dans le cadre d’une activité sportive. Ces atteintes peuvent aller de l’humiliation répétée aux abus sexuels, en passant par la violence physique. Swiss Olympic et Jeunesse+Sport ont récemment créé de nouvelles initiatives qui ont pour but d’aider les sportifs tout comme les entraîneurs concernés à réagir de manière adéquate dans ce genre de situation.

Quand de jeunes sportifs équestres deviennent victimes d’abus, ils en parlent souvent d’abord à leur cheval préféré. Par la suite, c’est aux adultes de montrer à ces enfants et adolescents comment sortir de l’impasse. Quand de jeunes sportifs équestres deviennent victimes d’abus, ils en parlent souvent d’abord à leur cheval préféré. Par la suite, c’est aux adultes de montrer à ces enfants et adolescents comment sortir de l’impasse. (istockphoto/CasarsaGuru)

Sabine est étendue sur son lit, le volume de la chaîne hi-fi monté au maximum. Dos à la porte, l’adolescente se repasse encore et encore les photos de son compte Instagram, qui la montrent souriante et heureuse entourée des chevaux de son école d’équitation. Cela fait des jours que cette scène se répète - mais Sabine ne veut plus aller au centre équestre. Elle aurait mal au ventre, mal à la tête, ou tout simplement pas envie, comme elle explique à sa mère. L’attitude de Sabine a complètement changé d’un jour à l’autre, alors qu’elle a passé de nombreuses années insouciantes au centre équestre. Une pensée ne lâche plus la mère, inquiète: est-il arrivé quelque chose à sa fille?

Le respect des limites personnelles

La manière de gérer l’espace et les limites personnels ainsi que les règles de proximité et de distance ne sont pas des sciences exactes. Chaque être humain a des besoins et des sensibilités individuels. Pour toute atteinte, il y a deux perspectives: celle de la victime et celle de l’auteur. Des atteintes légères se produisent souvent de manière involontaire, lorsque les seuils de tolérance ne sont pas vus de la même manière par les deux parties. Pour cette raison, il est important de créer un climat de confiance et d’entretenir une culture de communication dans laquelle les demandes, les indications et les questions des sportifs tout comme celles des entraîneurs ne sont pas ignorées.

La prise au sérieux et la maîtrise des premiers signes ou des stades préliminaires d’une atteinte constituent la meilleure prévention contre la violence, les abus et l’exploitation. Dans le cadre de l’entraînement sportif en particulier, les limites de la relation entre l’instructeur et le sportif peuvent vite devenir floues, et il est difficile de répondre par oui ou non à toutes les questions qui se posent dans ce contexte: le maître d’équitation a-t-il le droit de toucher la cuisse de la cavalière pour corriger l’assiette de celle-ci? La monitrice a-t-elle le droit de réprimander durement son élève parce qu’il ne tient de nouveau pas les rênes à la bonne hauteur? L’entraîneur a-t-il le droit de serrer son protégé dans les bras après une victoire en compétition? Ce qui paraît normal à un cavalier peut constituer un dépassement des limites pour un autre. Il est important de déterminer du mieux possible, et idéalement à l’avance, quelles sont les limites personnelles de chaque individu, et de prendre au sérieux et de respecter les demandes et les souhaits exprimés ultérieurement.

Renforcement de la personnalité

L’autorégulation joue un rôle primordial dans les liens complexes qui relient l’entraîneur et le sportif. On entend par là la capacité à maîtriser ses propres émotions et ses états d’esprit. Les enfants et les adolescents doivent être encouragés à exprimer leurs propres ressentis et à suivre leur intuition. Ainsi, d’éventuels dépassements de limites peuvent être signalés et maîtrisés immédiatement. Les enfants apprennent de cette manière qu’ils peuvent décider eux-mêmes de leur intégrité physique et psychique, ce qui leur permet ensuite d’entrer dans la vie adulte avec une personnalité renforcée et de développer la sensibilité nécessaire pour respecter l’intégrité et les limites des autres personnes.

De l’autre côté, les entraîneurs doivent également prendre conscience de leur propre autorégulation et la travailler. Ce n’est qu’en étant capable de porter un regard critique sur leur propre état d’esprit qu’ils pourront avoir un échange émotionnel productif avec les sportifs qu’ils entourent. Le fait de pouvoir admettre qu’ils se trouvent en situation de stress ou de surmenage, tout comme le fait d’en discuter ouvertement, font partie de l’autorégulation. Après tout, la grandeur d’une personne se manifeste également par la connaissance et le respect de ses propres limites.

«C’est ok?» Dans des situations potentiellement délicates, une communication claire vaut de l’or et empêche des malentendus. «C’est ok?» Dans des situations potentiellement délicates, une communication claire vaut de l’or et empêche des malentendus. (istockphoto/CasarsaGuru)

Programme de formation continue J+S

Tous les monitrices et moniteurs J+S, quel que soit leur niveau, doivent suivre une formation continue tous les deux ans pour, d’une part, garder leur reconnaissance active et, d’autre part, être régulièrement formés sur les développements du sport en général et de manière spécifique de leur propre sport. La formation dans le sport ouvre la porte au développement des compétences psychosociales aussi bien chez les monitrices et les moniteurs J+S que chez les jeunes et les enfants.

Les thèmes de perfectionnement sont élaborés par J+S pour une période de deux ans, et c’est le thème «Encourager» qui est au programme des modules de perfectionnement pour les années 2021 et 2022.

Chaque fédération sportive pouvait choisir deux ou trois thèmes à développer lors de ces formations continues pour la période 2021/2022. Le domaine d’action «Encourager» a pour objectif de montrer aux monitrices et moniteurs J+S comment contribuer au bon développement ainsi qu’à l’épanouissement des enfants et des jeunes.

La Fédération Suisse des Sports Equestres a choisi de développer les thèmes «Encourager l’autorégulation» et «Promouvoir l’esprit d’équipe». Nous reviendrons sur ce deuxième thème lors d’un prochain article.

Dans le domaine d’action «Encourager», l’accent est mis avant tout sur le participant. Le but est de soutenir le développement personnel de l’enfant et de l’adolescent qui pratique une activité sportive. Neuf recommandations d’actions ont été élaborées dans le programme de formation continue 2021/2022 sous la forme d’un jeu de cartes, afin de pouvoir facilement être glissé dans la poche du moniteur pendant l’entraînement.

Le set de cartes de J+S montre la diversité de la thématique «Encourager» vis-à-vis de soi-même et des autres Le set de cartes de J+S montre la diversité de la thématique «Encourager» vis-à-vis de soi-même et des autres (OFSPO)

Le sport, une école de vie

Dans le cadre de cette formation continue J+S, le thème de l’autorégulation est essentiel. Lors du parcours à long terme de l’athlète, le sport joue un rôle important dans le développement des fonctions exécutives, c’est-à-dire de la gestion consciente de son comportement dans une situation donnée. Les fonctions exécutives sont habituellement réparties en trois catégories: la mémoire de travail (se rappeler des consignes), la flexibilité (réagir face à des situations inhabituelles) et l’inhibition (le contrôle de soi). Elles occupent une place fondamentale dans la vie de tous les jours, tout comme dans la pratique du sport: filtrer les distractions, focaliser son attention, résister aux impulsions, inhiber des automatismes … Dans les sports équestres, par la relation particulière que l’athlète entretient avec son partenaire à quatre sabots, par la nature émotive même de ce dernier, la maîtrise de ses émotions et de ses comportements fait partie du parcours d’apprentissage de chaque cavalier. Le cheval réagissant également à chaque émotion, à chaque comportement de son cavalier, la compréhension de ce système conscient n’en est que plus important.

Devenir maître de ses émotions, comme de sa technique, ça s’apprend à tout âge et à tout niveau. Dans le cadre de cet enseignement, les enfants apprennent à mieux comprendre ce que sont les émotions et à mieux exprimer ce qu’ils ressentent. En prenant conscience de leur propre processus d’apprentissage, de leurs erreurs et de leurs réussites, ils gagnent en autonomie et en confiance. Sur les cartes, les moniteurs trouvent également des conseils pratiques, soit des outils concrets à utiliser. A eux ensuite de les mettre en pratique lors de l’enseignement des sports équestres aux enfants et aux jeunes.

Les moniteurs apprennent aussi à être attentifs à l’état émotionnel de leurs participants et à agir en conséquence. Il est important que les enfants et les jeunes apprennent à prendre au sérieux leurs sentiments personnels, à connaître leurs propres limites tout comme celles que les autres ne doivent pas franchir.

C’est un grand travail que fournissent les monitrices et les moniteurs J+S ainsi que les entraîneurs tous les jours pour donner un enseignement de qualité à leurs athlètes. Leur contribution à la transmission de compétences psychosociales va au-delà du sport, l’activité sportive étant, finalement, aussi une école de vie.

Des centres d’aide pour les personnes concernées

Ce n’est qu’au cours d’une longue conversation que Sabine se confie à sa mère et lui raconte que son moniteur l’a harcelée et mise sous pression à plusieurs reprises au centre équestre. Accablée, la jeune fille se sentait coupable et avait honte de parler de ce qu’il s’était passé - elle a seulement chuchoté son secret dans l’oreille de son cheval préféré.

Grâce à la vigilance et à l’intervention bienveillante de sa mère, Sabine arrive à sortir de l’impasse émotionnelle. La mère contacte le centre d’aide et de consultation de premier recours de Swiss Olympic, qui la redirige vers le centre de consultation pour les enfants et les jeunes de Pro Juventute. Autant Sabine que sa mère ont obtenu de l’aide professionnelle dans cette situation, et les incidents survenus au centre équestre ont pu être réglés. Sabine peut à présent de nouveau profiter de son temps libre à l’écurie, entourée de ses amis et des chevaux. Elle a appris que son intégrité physique et psychique ne pouvait être transgressée par qui que ce soit.

Patricia Balsiger, Cornelia Heimgartner

Informations utiles

- Le numéro d’urgence 147 de Pro Juventute aide les enfants et les jeunes qui ont des questions ou des problèmes ou se trouvent en situation d’urgence. Il est disponible gratuitement 24h/24, par téléphone, SMS, chat ou e-mail.

- Le service de Conseils aux moniteurs est joignable par téléphone au numéro 058 618 80 80, ceci 24h/24 et 365 jours par an. La consultation est confidentielle et, à part le coût normal des communications téléphoniques, elle est gratuite. L’équipe de conseillers professionnels est également joignable par courriel: moniteurs@projuventute.ch

- Le Centre d’aide et de consultation de premier recours de Swiss Olympic prend note des abus, donne des pistes et assure la transmission aux bons interlocuteurs au sein des fédérations ou d’autres organismes si nécessaire: www.swissolympic.ch/integrity

 - Vous trouverez également un aperçu de toutes les informations utiles à ce sujet sur le site web de la FSSE: www.fnch.ch > Sport > Integrity

Publications

La Fédération Suisse des Sports Equestres a également publié les brochures suivantes:

« Contre les abus sexuels et les cas limites d’abus dans les sports équestres»
Un guide pour les adolescents, les parents et les responsables d’associations

E-Paper
Télécharger PDF

«Un coeur pour le cheval»
L’éthique dans les sports équestres et dans le rapport avec le cheval: principes et matières à réflexion

> E-Paper
> Télécharger PDF

«Les chevaux rendent les enfants forts!»
Brochure d’information et de conseils pour les parents et les écoles sur l’importance du cheval pour les enfants et les adolescents ainsi que sur l’entrée dans le monde du cheval

> E-Paper
> Télécharger PDF

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.