Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Menu
Cheval+

Coronavirus: FAQ

20 mars 2020 16:30

©Erin Dolson/Unsplash ©Erin Dolson/Unsplash

La FSSE a des échanges réguliers avec les autorités fédérales et s'efforce de trouver des réponses à toutes les questions concernant le cheval dans le contexte du coronavirus COVID-19. Le catalogue de questions ci-dessous est régulièrement actualisé et complété. 

Puis-je monter mon cheval?

Pour le bien-être de l’animal, les chevaux doivent être bougés. Le fait de monter son cheval reste donc autorisé. Si son cheval est en pension et que cette exploitation dispose d’un paddock ou d’un manège, on peut utiliser ces installations en respectant bien entendu toutes les mesures de sécurité à l’écurie et lorsqu’on bouge les chevaux.  

Il faut cependant éviter d’aller avec son cheval à un lieu d’entraînement externe, ou de l’y conduire pour le bouger. Cela serait en effet considéré comme une activité de loisirs interdite selon l’ordonnance sur le COVID-19. C’est pourquoi les manèges des sociétés ne doivent pas être utilisés et qu’ils doivent être fermés.

Le sport équestre est un sport à risque. Il convient de prendre des mesures afin de réduire au maximum le risque d’accident lorsqu’on monte ou on soigne un cheval afin de ne pas surcharger les médecins et les hôpitaux.

 

Lien: COVID-19-Verordnung 2

Puis-je utiliser les installations de la société?

Les installations des sociétés sont des établissements publics (centres sportifs) et elles doivent donc être fermées selon l’ordonnance sur le COVID-19. Cela s’applique tant à leur utilisation par des membres de la société que par des personnes étrangères à ladite société.

Dans des cas exceptionnels et seulement si un cheval ne peut pas être bougé suffisamment autrement, il est possible d’utiliser les installations de la société. Dans ce cas, il faut réduire au minimum le nombre de cavaliers utilisant les installations en même temps. Par ailleurs, il est impératif de respecter toutes les règles de l’OFSP, notamment concernant l’éloignement social.

Lien: COVID-19-Verordnung 2

Puis-donner des cours d’équitation?

Les écoles d’équitation sont considérées comme des installations de loisirs et elles doivent donc être fermées. Cela s’applique tant aux cours individuels qu’aux cours en groupe.  

La FSSE recommande instamment de renoncer aux cours d’équitation quels qu’ils soient, indépendamment du lieu. 

Puis-je transporter mon cheval?

Les transports de chevaux sont autorisés. Mais il convient de limiter de tels déplacements à un minimum et de se renseigner sur les éventuelles restrictions appliquées sur votre lieu de destination.

De quoi les exploitants d’écurie doivent-ils tenir compte?

Il convient d’assurer les soins au chevaux dans le sens de la législation sur la protection des animaux:  

  • Alimentation adaptée aux chevaux
  • Entretien des boxes et des aires de sortie
  • Contrôles quotidiens des animaux et suffisamment d’exercice
  • Soins vétérinaires nécessaires (y compris vaccinations)
  • Le cas échéant, intervention d’un maréchal-ferrant

Nous recommandons aux grands centres équestres de répartir, dans la mesure de leurs possibilités, leurs collaborateurs en équipes fixes qui ne travaillent jamais ensemble. Si un collaborateur d’une équipe tombe malade, seuls les membres dudit groupe doivent être mis en quarantaine, ce qui permet d’assurer la continuité des soins aux chevaux.  

Nous recommandons aux écuries ou aux installations de sociétés équestres plus importantes de gérer l’accès aux installations par les propriétaires des chevaux/les cavaliers au moyen d’un agenda afin d’éviter la présence simultanée d’un trop grand nombre de personnes.  

Les buvettes des centres équestres doivent être fermées afin d’éviter les regroupements de personnes.  

Le sport équestre est un sport à risque. Il nous appartient donc de prendre toutes les mesures nécessaires pour réduire à un minimum le risque d’accidents lors de la pratique de l’équitation et des soins aux chevaux afin de ne pas charger encore plus les médecins et les hôpitaux.

Puis-je faire vacciner mon cheval?

Les chevaux sont considérés comme des animaux de rente. Pour cette raison, les visites vétérinaires dans les exploitations sont possibles d’une manière générale en respectant les recommandations de protection, donc pas seulement en cas d’urgence et y compris pour les vaccinations.

Puis-je recevoir un soutien de la Confédération pour ma perte de revenus?

Mon cheval se trouve dans un pays voisin. Puis-je lui rendre visite/le monter?

Selon les connaissances actuelles, ces visites à l’étranger ne sont malheureusement pas possibles actuellement. Les dispositions des autorités étrangères sont très strictes et dans une telle situation de crise, la FSSE n’a aucun moyen d’influence.

En cas de question, nous vous recommandons de vous adresser aux autorités douanières étrangères compétentes.

Par contre, il est toujours possible de rapatrier les chevaux en Suisse (transport de marchandises). Le transport depuis la France doit passer par l’Allemagne pour rentrer en Suisse. Les transports doivent être effectués par l’entremise d’une entreprise de transport.

Puis-je fermer mon écurie aux étrangers?

L’exploitant ou le propriétaire d’écuries de pension a le droit prononcer une interdiction d’accès à ses écuries.

Dans un tel cas, le pensionnaire concerné est bien entendu libre de transférer immédiatement son cheval dans une autre écurie.

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.