Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Menu
Cheval+
Dossier: Protection des animaux & éthique

Echauffement respectueux du cheval? Je veux le voir!

09 avril 2021 14:00

Nous souhaitons une parfaite symbiose entre le cheval et le cavalier, bien loin de la souffrance et des méthodes d’équitation douteuses. Pourtant, ces dernières existent malheureusement encore aujourd’hui. Chaque année, la Protection suisse des animaux PSA visite et évalue le comportement avec les chevaux lors de concours et elle s’engage de concert avec la Fédération Suisse des Sports Equestres pour des améliorations en faveur du bien-être du cheval. Une équitation respectueuse du cheval doit être récompensée, également lors des concours. C’est pourquoi la PSA créé la distinction «Happy Horse» en 2019.

Faites un geste et participez au prix «Happy Horse»! (photo: PSA) Faites un geste et participez au prix «Happy Horse»! (photo: PSA)

La grande majorité de ceux qui pratiquent le sport équestre s’efforce vraiment de satisfaire aux besoins du cheval également lors des épreuves et de toujours le traiter avec respect. La SPA tient donc à reconnaître officiellement une telle attitude en distinguant ces bons exemples et en incitant encore plus de cavalières et de cavaliers à accorder une attention particulière à la correction envers ce partenaire de sport qu’est le cheval. C’est pourquoi la PSA récompense un échauffement exemplaire sur les paddocks des concours avec la distinction «Happy Horse».

 

L’harmonie et l’attention sont récompensées

L’évaluation de la préparation à une épreuve est basée sur l’idée de promouvoir un comportement respectueux du cheval avec de bons exemples. Si l’échauffement répond aux exigences souhaitées d’un comportement respectueux du cheval, une note de 1 à 5 est attribuée. Sont évalués le cheval (tête, corps, impression générale), la cavalière respectivement le cavalier (assiette, manière de monter) ainsi que l’équipement (selle, bride, équipement du cavalier).

Les «Happy Horse» Awards sont remis avec un bon de la maison Hauptner lors de la cérémonie de remise des prix afin d’offrir une plateforme bien visible aux lauréates et aux lauréats. Cependant, seul un nombre limité de prix peuvent être distribués, ce qui ne signifie pas que tous les autres ont effectué un mauvais échauffement.

 

Soutien de la FSSE

Pour cette action, la PSA bénéficie du soutien idéel et pratique de la Fédération Suisse des Sports Equestres (FSSE), du Centre Equestre National (CEN) Berne, de l’Association Cheval et de la Zentralschweizerischer Kavallerie- und Pferdesportverband (ZKV).

Le président FSSE Charles Trolliet est convaincu que cette distinction donne un signal fort: «Dans le contexte actuel, l’éthique dans le sport équestre est un thème particulièrement important. Pour promouvoir une sensibilisation durable pour un sport respectueux avec les chevaux, le fait de récompenser des comportements exemplaires est au moins aussi important que l’interdiction réglementaire d’actes indésirables. Et les visages rayonnants des fiers lauréats donnent au sport équestre une image positive aux yeux du grand public.»

Le jury «Happy Horse» suit les cavaliers de près. (photo: ­PSA) Le jury «Happy Horse» suit les cavaliers de près. (photo: ­PSA)

Une bonne préparation apporte la victoire

Une équitation respectueuse du cheval réduit-elle la perspective d’un classement de pointe? Absolument pas, comme le prouve le classement final du «Prix de la FSSE» lors du Concours Complet de Berne de début octobre 2020. Lors de ce concours, les «Happy Horse» Awards ont été décernés pour la première fois lors d’une épreuve de CC. A l’issue de l’épreuve, la gagnante Nadja Minder et sa monture Carrera IX CH faisaient partie des cinq couples en tête du classement à qui le prix spécial pour un échauffement respectueux a été décerné.

Pour Nadja Minder, qui a fait son chemin dans la discipline Concours Complet depuis le cadre Juniors et Jeunes Cavaliers jusqu’au cadre Perspective dans lequel elle figure actuellement, cette distinction représente beaucoup: «Je réfléchis beaucoup à ce qu’on peut appeler l’art de l’équitation et la manière dont j’aimerais le pratiquer. L’équité envers le cheval doit clairement être primordiale et il faut toujours faire preuve d’introspection. Nous faisons tous des erreurs, mais c’est à nous de les corriger dans le respect du cheval. Je trouve que les distinctions comme les ‹Happy Horse› Awards ainsi que les épreuves de style sont une très bonne chose car tous les participants peuvent les aborder avec une arrière-pensée positive. Les participants qui n’ont pas été primés se remettent inévitablement en question. Un précieux pas psychologique dans la bonne direction.»

La lauréate du prix «Happy Horse» Nadja Minder. (photo: ­PSA) La lauréate du prix «Happy Horse» Nadja Minder. (photo: ­PSA)

Chacun souhaite recevoir un «Happy Horse»

L’action qui vise à récompenser une équitation respectueuse du cheval avec l’attribution de sa distinction «Happy Horse» a été un plein succès en 2019 et en 2020 et elle rencontre un bon écho auprès des cavalières et des cavaliers ainsi que du public. De nombreuses observations réjouissantes ont été faites sur les différents paddocks visités par les jurys de la PSA - tous composés de juges officiels reconnus, respectivement de formatrices et de formateurs expérimentés, et en principe aucune grave violation du règlement ou de l’ordonnance sur la protection des animaux n’a été relevée. De plus, ce projet a amélioré le dialogue constructif entre la FSSE, les organisateurs de concours et la PSA. Et le fait qu’un magazine français renommé se soit intéressé à cette action est une preuve supplémentaire que cette distinction est absolument dans l’air du temps, sachant que la protection des animaux ne s’arrête pas aux frontières du pays.

Cette distinction doit encourager une équitation planifiée et harmonieuse, particulièrement respectueuse des chevaux - afin que les sportifs bipèdes et quadrupèdes puissent profiter de manière égale de notre merveilleux sport.

Sandra Schaefler
Protections suisse des animaux PSA

Nadja Minder anlässlich des CC Bern 2020, hier mit Aquila B CH.
<br />Nadja Minder au CC de Berne en 2020, ici avec Aquila B CH . Nadja Minder au CC de Berne en 2020, ici avec Aquila B CH. (photo: Serge Petrillo)

Happy Horse» Awards lors de votre concours!

La distinction «Happy Horse» sera attribuée également en 2021. Les organisateurs de concours qui soutiennent l’action visant à récompenser une équitation respectueuse du cheval et qui veulent lui offrir une plateforme peuvent s’annoncer à:

Protection suisse des animaux PSA
Sandra Schaefler
Service Animaux de compagnie et chevaux
sts@tierschutz.com

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.