Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Menu
Cheval+
Dossier: Formation

Enfin, un guide du savoir-vivre en forêt

17 décembre 2018 08:00

A l’initiative de la Communauté de travail pour la forêt, 20 organisations suisses, dont la Fédération Suisse des Sports Equestres, ont élaboré dix petits principes pour profiter de la forêt tout en la préservant. Le promeneur est invité à suivre quelques préceptes simples pour respecter la forêt, ses habitants et ses visiteurs. Les illustrations du «Petit guide du savoir- vivre en forêt», qui est annexé dans ce «Bulletin», sont signées Max Spring.

Illustrations: Max Spring Illustrations: Max Spring

De plus en plus de personnes vont se ressourcer en forêt, avec des points de vue et des motivations très différents. Des conflits peuvent alors émerger, que ce soit entre les promeneurs et l’écosystème, entre les promeneurs et les propriétaires forestiers ou encore entre les promeneurs eux-mêmes. La Communauté de travail pour la forêt (CTF) est persuadée que beaucoup de ces confits peuvent être désamorcés en adoptant quelques comportements simples. Pour cette raison, elle a rédigé un «Petit guide du savoir-vivre en forêt» en collaboration avec 20 organisations suisses.

Au commencement était le respect

«A quelques exceptions près, la forêt est ouverte à tous, nous devons nous y comporter en invités», explique Regina Wollenmann, présidente de la CTF. Et d’ajouter: «La forêt est un espace de détente et de loisirs pour les hommes, mais c’est aussi un habitat pour une multitude de plantes et d’animaux. C’est sur cette idée que se fonde le guide.» La notion de respect est au premier plan: le respect envers les plantes ainsi que les animaux de la forêt, envers les propriétaires forestiers et envers les autres promeneurs. Quant aux principes du guide, ils portent chacun sur des situations et des problématiques très concrètes.

Fini les faux pas en forêt grâce à ce guide complet

Les deux premiers principes rappellent des règles générales comme l’interdiction des véhicules à moteur en forêt. Le troisième, lui, invite les promeneurs à rester sur les chemins et les sentiers afin de ne pas déranger inutilement les plantes et les animaux. Sont ensuite abordés la question des déchets abandonnés, des travaux forestiers, des dangers en forêt, des promenades avec chiens et de la récolte de baies ou de champignons. Le guide se referme sur un point que les promeneurs ne sont (pour l’instant) que très peu à connaître. De plus en plus de promeneurs se rendent dans les bois au crépuscule ou dans la nuit. Or, de nombreux animaux dépendent de la quiétude qui règne en forêt dès le crépuscule justement.

Illustrations signées Max Spring

«Tous les préceptes sont formulés sous forme d’invitation. Nous ne souhaitions pas que le promeneur se sente pointé du doigt, mais plutôt que ce guide lui permette d’établir une cohabitation paisible», précise Regina Wollenmann avant d’évoquer les illustrations pleines d’humour et de finesse de Max Spring.

www.afw-ctf.ch

Code de bonne conduite pour cavaliers et meneurs en extérieur et dans la circulation routière

Comment faut-il se comporter correctement sur le terrain ou dans la circulation envers les autres  usagers du trafic à deux jambes ou à deux ou quatre roues? Quelles sont les règles de bienséance à appliquer sur les chemins de forêt ou de campagne et à quoi faut-il porter attention lorsque l’on croise ou que l’on dépasse des piétons?

Là-dessus, le «code à l’attention des cavaliers» fort apprécié renseigne depuis de nombreuses années de façon claire et compacte: www.fnch.ch > Cheval+ > Campagne

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.