Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Menu
Cheval+

La règle des 2 cm pour fixer la muserolle est en bonne voie

23 décembre 2018 14:36

Ajustement correct: L’on doit pouvoir passer facilement deux doigts entre la muserolle et le chanfrein. Photo: Andrea Heimgartner Ajustement correct: L’on doit pouvoir passer facilement deux doigts entre la muserolle et le chanfrein. Photo: Andrea Heimgartner

Après des échanges intenses sur le sujet, le groupe de travail «Brides et embouchures» mis sur pied par le Comité FFSE a présenté des premières propositions. Lors de sa séance du 7 décembre 2018, le Comité a adopté trois propositions du groupe qui devraient entrer en vigueur au début de l’année 2020:

  1. Une muserolle fermée doit présenter un espace de 2 cm entre le chanfrein et le cuir, ce qui peut être contrôlé avec un instrument de mesure spécial. Les disciplines sont invitées par le Comité à préparer un texte pour les règlements 2020. 
  2. Les diverses disciplines sont invitées à élaborer une liste des embouchures autorisées en fonction de l’âge et du niveau et de l’introduire pour 2020.
  3. En collaboration avec les institutions correspondantes (universités, hautes écoles), la FSSE lancera des projets de recherches (travaux de Bachelor, travaux de Master/thèses, etc.)
  • sur la situation actuelle en matière d’utilisation des brides et des embouchures en Suisse.  
  • sur l’utilisation et les effets des brides et des embouchures basées sur les hypothèse de l’étude Uldahl et al. 2018
  • sur le développement de méthodes de contrôle pour les nouvelles brides et embouchures proposées sur le marché en ce qui concerne le bien-être des chevaux, avec la participation et un éventuel cofinancement de la Confédération, des fabricants ainsi que des milieux de la protection des animaux.  
Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.