Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Menu
Cheval+

Avec agilité et flexibilité vers le futur

Damian Müller | 21 juin 2021

Tags : Blogpost

© Soraya Gloor Exquis © Soraya Gloor Exquis

Editorial du «Bulletin» 5/2021

 

Ces derniers mois n’ont été simples pour aucun de nous. Et dans le sport équestre, les mesures anticorona de la Confédération ont également laissé de profondes traces. Seuls quelques rares concours ont pu être organisés. Alors qu’on enregistrait 463 manifestations de sport équestre en Suisse en 2019, elles étaient deux fois moins nombreuses en 2020. Je suis persuadé que ces manifestations n’ont pas uniquement manqué aux sportives et aux sportifs équestres, mais également à nos chevaux - en particulier bien sûr aux quelque 19 000 chevaux inscrits comme chevaux de sport actifs. Au nom du comité, je tiens donc à remercier tout particulièrement les organisatrices et organisateurs qui, malgré les nombreuses restrictions et les conditions imposées, ont mis sur pied une manifestation de sport équestre sûre ces derniers mois. Cet engagement de leur part a été très précieux et particulièrement important!

Je suis très heureux de l’assouplissement récent des mesures contre le coronavirus car cela permettra d’organiser plus facilement des manifestations publiques, et ce même si ces assouplissements ne vont pas assez loin pour nous et si tous les sports sont logés à la même enseigne. Dans ce contexte, j’aurais apprécié que le Conseil fédéral fasse preuve de plus de flexibilité. Maintenant, il s’agit d’en tirer le meilleur parti en faisant preuve de souplesse, d’agilité et de créativité, particulièrement pour les manifestations de sport amateur avec des spectateurs assis. Il est bien évident que la sécurité continue d’être prioritaire, mais s’il vous plaît, en faisant preuve du bon sens nécessaire.

Ce serait formidable si un grand nombre de concours pouvait encore être organisés cette année. L’odeur typique de nos animaux, les compétitions sportives et bien sûr les agréables moments passés avec d’autres cavalières et cavaliers représentent pour moi un premier pas vers un retour à la normale.

Pleurnicher ne nous mènera nulle part! C’est pourquoi il convient de regarder en avant avec optimisme en faisant preuve de créativité, de souplesse et d’agilité, afin que nous puissions bénéficier d’un second semestre plein de magnifiques concours!

Edition 5/2021

Thèmes: Les préparatifs de voyage pour Tokyo 2020 | La jurisprudence au sein des sports équestres | «SB Horses»: une aventure équestre outre-Manche

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.