Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Menu
Cheval+

CE Concours Complet Luhmühlen - Soleil et ombre sur le cross de Luhmühlen pour les cavaliers suisses

Evelyne Niklaus | 31 août 2019

Tags : Concours Complet, Résultats sportifs, CE, News, Blogpost

Jusque vers la fin de la journée du cross à Luhmühlen, l’ambiance était au beau fixe pour l’équipe suisse et tous attendaient un autre bon résultat de Tiziana Realini et de Toubleu de Ruiere, or tout ne s’est pas passé comme prévu.  

La première Suissesse à s’élancer sur le cross exigeant de Luhmühlen était Caroline Gerber avec Tresor de Chignan CH. Au premier obstacle du gué, elle a perdu un peu sa ligne et elle a donc dû choisir l’alternative. Ensuite, cela s’est mieux passé. «C’est notre premier championnat et nous n’avions encore jamais disputé une épreuve aussi difficile et aussi longue, mais Tresor a magnifiquement bien participé. Je suis sincèrement désolée pour l’équipe à cause de ces 20 points de pénalité au premier gué», a dit la cavalière.

C’était ensuite au tour de Robin Godel avec Grandeur de Lully CH. Lui aussi s’est fait une petite frayeur au premier gué mais il a résisté et il a effectué de façon souveraine un parcours sans faute. «Grandeur n’est pas connu pour être un cheval très rapide mais aujourd’hui, il a fait un super boulot  puisque je n’ai dépassé le temps imparti que de deux secondes» s’est réjoui le Fribourgeois de 21 ans.  

Caroline Gerber (Photo: Evelyne Niklaus / FSSE) Caroline Gerber (Photo: Evelyne Niklaus / FSSE)

Robin Godel (Photo: Evelyne Niklaus / FSSE) Robin Godel (Photo: Evelyne Niklaus / FSSE)

Les deux cavalières individuelles suisses ont ensuite pris le départ. Roxane Gonfard et Opi de Saint Leo ont fait un «Runout» et Camille Guyot avec Ulsan de Lacorée deux, mais elles ont terminé l’épreuve sans problème.  

Tout a marché comme sur des roulettes pour Felix Vogg et Archie Rocks. Le couple est resté 25 secondes en-dessous du chrono et Felix était très satisfait de la performance de son cheval. «Je monte Archie seulement depuis un bon semestre et il est tout simplement génial. Pour lui, tout semble presque simple».

Tiziana Realini a superbement bien débuté avec Toubleu de Rueire avant de s’effondrer à l’obstacle 20B. Cet obstacle avec un oiseau multicolore vers la fin d’un parcours difficile a été fatal à de nombreux couples puisqu’on y enregistre pas moins de 6 éliminations.

Felix Vogg (Photo: Evelyne Niklaus / FSSE) Felix Vogg (Photo: Evelyne Niklaus / FSSE)

Tiziana Realini (Photo: Evelyne Niklaus / FSSE) Tiziana Realini (Photo: Evelyne Niklaus / FSSE)

Le chef d’équipe Dominik Burger est malgré tout fier de sa jeune équipe dont tous les membres se sont bien battus, donnant ainsi une image positive.

Les coaches suisses de cross Andrew Nicholson et Peter Hasenböhler sont d’accord pour constater que si le parcours était très exigeant, il était fair-play et digne d’un championnat.

La Suisse pointe au 8ème rang intermédiaire. L’Allemagne est toujours en tête suivie de la Grande-Bretagne et de la France. Demain après-midi, la dernière épreuve, le saut, sera au programme.

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.