Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Menu
Cheval+
Dossier: Détention des chevaux, aménagement du territoire

Damian Müller, à cheval sur les principes

Damian Müller | 11 janvier 2022

Tags : Détention des chevaux, Comité, Blogpost

Le nouveau président de la Fédération suisse des sports équestres fourmille d’idées pour développer la pratique et soutenir la relève, dans le respect strict des nouvelles normes éthiques

Le 6 novembre dernier, après douze ans à la tête de la Fédération suisse des sports équestres (FSSE), Charles Trolliet a transmis la présidence à Damian Müller. Identifié à Berne comme un jeune politicien qui monte (37 ans), le conseiller aux Etats lucernois (PLR) a été élu pour quatre ans à la tête de l’une des fédérations sportives les plus importantes du pays.

Martin Fuchs et Leone Jei au CHI de Genève 2021 | © Soraya Exquis Gloor Martin Fuchs et Leone Jei au CHI de Genève 2021 | © Soraya Exquis Gloor

Paru dans «Le Temps» du 28 décembre 2021


Même si le double zéro pointé de Rio 2016 et Tokyo 2020 lui a coûté sa place de «troisième discipline la plus pourvoyeuse de médailles» (gymnastique 49 médailles, cyclisme 25, aviron 24, tir 23), l’équitation est un poids lourd du sport suisse avec sa tradition militaire (la cavalerie), ses 23 médailles olympiques, ses 20 000 licenciés, ses 60 000 autres cavaliers, ses trois CSI de réputation mondiale à Bâle, Saint-Gall et Genève. C’est aussi une pratique au coeur des enjeux de la société, avec une communauté plutôt jeune (39 ans en moyenne, selon l’étude Sport Suisse 2020) et très féminisée (73% de cavalières).

C’est enfin et surtout le seul grand sport qui se pratique avec un animal, le cheval, à l’heure où la question du bien-être animal ne peut plus désormais être mise de côté. Cet été à Tokyo, le monde de l’équitation s’est retrouvé sous le feu des critiques après l’accident fatal de Jet Set, le cheval du Fribourgeois Robin Godel, qui dut être euthanasié après une grave blessure dans l’épreuve du concours complet, puis les mauvais traitements infligés au sein de l’équipe d’Allemagne de pentathlon moderne (sport qui ne dépend pas de la fédération équestre). […]

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.