Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Menu
Cheval+

De grands moments aux championnats d’Europe

Michel Sorg | 09 septembre 2021

Tags : Saut, CE, News, Blogpost

Quelle joie et quelle émotion. En débutant l’écriture de ce texte, je peine encore à parfaitement réaliser la performance de l’équipe de Suisse à Riesenbeck. Ces championnats d’Europe, parfaitement organisés dans les magnifiques infrastructures de Ludger Beerbaum, resteront dans les mémoires.

(Images: FEI/Christophe Tanière)

12 ans après le sacre de Windsor, la Suisse a remporté la médaille d’or par équipe lors de ces Européens. Notre quatuor composé de Martin Fuchs et Leone Jei, Steve Guerdat et Albführen’s Maddox, Bryan Balsiger et AK’s Courage et Elian Baumann sur Campari Z a été tout simplement incroyable. Je suis si fier de ces quatre couples. C’était aussi une grande première pour Elian Baumann qui n’avait jamais pris part à un championnat et qui s’était déjà illustré à la Baule lors de notre victoire. Ces quatre héros ont fait preuve d’une grande homogénéité et de sang-froid. Chacun a amené sa contribution pour monter sur la première marche du podium. Et il ne faut pas oublier notre cavalier réserviste, Niklaus Schurtenberger qui a lui aussi joué un rôle important en étant présent pour ses coéquipiers quand ils en avaient besoin.

Après la joie du vendredi, le dimanche, nous avons encore vécu un grand moment lorsque Martin Fuchs et Leone Jei ont décroché l’argent en individuel. Quel résultat là encore ! Les émotions ont une nouvelle fois été très fortes ce jour-là.

Cette médaille, c’est celle de toute une équipe. Une équipe composée des cavaliers et de leurs chevaux bien sûr, mais aussi des grooms, Emma Uusi-Simola, Mélusine Guiblin, Nathalie Donski et Sean Vard, des propriétaires, dont Riccarda Wenger, Juri Adolfo et Olivier de Coulon présents sur place, de Marc Oertly, notre nouveau vétérinaire, et d’Evelyne Niklaus, chef sport de la FSSE. Et bien sûr, c’est aussi celle de Thomas Fuchs. Toujours discret et travaillant dans les coulisses, il est l’un des grands artisans de ce succès. Cela fait plusieurs années qu’il permet à cette équipe d’évoluer et de progresser et sans lui, cela n’aurait pas été possible. C’est une grande chance pour tous de l’avoir dans notre équipe, et notamment pour moi.

Le sport est bien entendu la priorité, mais vous savez que j’attache beaucoup d’importance à l’esprit et la cohésion d’équipe. Une fois encore, ceux-ci ont été excellents. L’équipe était très soudée. Chaque cavalier s’est investi pour son coéquipier, tous se sont soutenus mutuellement. Lors de nos déplacements, on mêle moment de sport, de concentration et d’échange, mais aussi des moments de détente et de rire. Ça aussi c’est important.

Nous avons aussi cette année traversé des moments difficiles avec la disparition d’Albführen’s Bianca en juin et la lourde blessure de Clooney en août. Ces deux chevaux ont tant apporté à notre équipe et à Riesenbeck, nous avons tous eu une pensée pour eux. Ces médailles, elles sont aussi en leur honneur. Et nous avons désormais tous le même souhait, celui que Clooney puisse profiter de la retraite qu’il mérite tant. Nous pensons forts à tout le Team Fuchs et notamment à Luigi Baleri le propriétaire, Sean Vard, groom, et évidemment à Martin Fuchs.

Les concours s’enchaînent et nous nous tournons désormais déjà vers la Finale des Nations de Barcelone début octobre. Elle sera importante pour toutes les équipes, car c’est lors de ce concours que se décidera la relégation en Division 2. Martin Fuchs, Steve Guerdat, Bryan Balsiger, Elian Baumann et Edwin Smits y défendront les couleurs de la Suisse. La Suisse sera ensuite au départ des CSIO de Vejer de la Frontera et Vilamoura en octobre et novembre.

Meilleurs messages,

Michel Sorg
Chef d’équipe saut élite

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.