Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Menu
Cheval+

Excellence, amitié, respect

Cornelia Heimgartner | 19 juillet 2021

Tags : Olympia , News

Excellence, amitié, respect

Editorial du «Bulletin» n° 6/2021

Ces valeurs olympiques vont accompagner la délégation suisse des sports équestres ces prochains jours et semaines à Tokyo, et je suis convaincue que ce ne seront pas des paroles en l’air.

Lorsque j’ai rencontré la délégation équestre nationale début juillet pour l’essai des vêtements officiels des JO, l’esprit olympique s’est fait sentir pour la première fois – un mélange de joie, de nervosité et de concentration. Chaque athlète gère ces émotions à sa manière: les uns deviennent plus bavards, les autres se referment plutôt sur eux-mêmes. Cependant, on pouvait déjà sentir lors de cette rencontre qu’une famille équestre olympique était en train de se former entre ces sportifs qui vont bientôt partager des expériences inoubliables.

Les jeux de Tokyo auront lieu dans une «bulle», c’est-à-dire sans public et sans possibilité de quitter les lieux de la compétition. Dans ce contexte, on peut se demander comment les athlètes vont s’occuper les jours où ils ne concourent pas? Après tout, les indispensables grooms sont là pour prendre soin des chevaux, et les séances d’entraînement sont vite terminées. Les conditions climatiques n’invitent pas vraiment à s’installer confortablement au soleil, et l’accès aux compétitions des autres disciplines sportives est interdit en raison des restrictions sanitaires. Comment les athlètes vont-ils pouvoir rester concentrés pour atteindre l’excellence?

La clé sera de former des liens d’amitié – avec les cavaliers des autres disciplines équestres et des autres délégations. Si tout le monde tire sur la même corde, le défi du vivre ensemble en isolement pourra être relevé. Participer aux Jeux Olympiques sera une expérience unique pour beaucoup d’athlètes. Mais avec un peu de chance, les amitiés formées à cette occasion dureront toute une vie.

Les hauts et les bas font partie du sport. La pression qui repose sur les épaules des athlètes olympiques est énorme, surtout lorsque ceux-ci concourent en équipe et qu’ils ne veulent pas décevoir leurs collègues. C’est pourquoi le respect mutuel est l’élément inconditionnel pour réussir en équipe, même si ce n’est pas toujours facile d’accepter ses propres faiblesses et celles des autres, ou de se soumettre à l’une ou l’autre décision. C’est pourtant en lui que réside la grandeur humaine.

Je souhaite bonne chance et surtout beaucoup de plaisir à nos cavaliers olympiques à Tokyo! Nous vous tenons les pouces – et revenez en bonne santé

Edition 6/2021

Thèmes: Formation de moniteur J+S avec option Dressage | Sommes-nous «équito-fit»? Critères d’évaluation du cheval et du cavalier | Animal de rente ou animal de compagnie? La question du statut doit être clarifiée

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.