Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Menu
Cheval+

Frissons et suspens pur lors de la FEI World Cup™ Driving au CHI Genève!

Madeleine Wagner | 12 décembre 2017

Tags : Attelage, News, Blogpost

Outre les épreuves de haute qualité des disciplines Dressage, Saut et Concours Complet, la 57e édition du CHI Genève a proposé à tous les fans du sport d’attelage deux épreuves au plus haut niveau. Les sept meneurs ont tous tenté de surclasser le „King of Palexpo“, le numéro 1 et septuple vainqueur de la Coupe du monde FEI d’attelage, Boyd Exell. Et le roi a tremblé jusqu’à la dernière minute

Les deux parcours du dimanche ont certainement compté parmi les parcours les plus rapides de la Coupe du monde FEI jusqu’ici. Semaine après semaine – de concours Coupe du monde en concours Coupe du monde - le niveau des équipes de pointe semble s’améliorer. La volonté d’atteindre la finale est tangible et les meilleurs meneurs du monde ne se font actuellement aucun cadeau. Parmi eux le Valaisan Jérôme Voutaz voulait se battre et s’assurer un bon classement devant le public local. Et la sympathie du nombreux public lui était acquise.

Déjà le samedi à10.30 lors du son de cloche donnant le départ de l’épreuve Brasserie Egger, le public était bien éveillé et il a encouragé frénétiquement les équipes de Suisse et de l’étranger. Et pas possible d’ignorer les cloches des fans de Sembrancher pour soutenir «leur»  Jérôme Voutaz. Lors de la première manche, le dimanche, Jérôme était très rapide. Il voulait certainement faire oublier le 5e rang de la veille lors de l’épreuve préliminaire. Pourtant, avec deux fautes aux obstacles, l’accès au barrage n’était pas encore assuré sachant que seuls trois attelages parmi les sept participants se qualifient pour le prochain tour.

Avec Jérôme Voutaz sur le parcours (360°-Video)

Georg von Stein (Allemagne) a encore fait monter le suspens en accomplissant un parcours sans faute dans le temps de 164'13''. Bram Chardon (Pays-Bas), encore plus rapide avec ses 154'35’’ mais pas sans faute, se classait tout près derrière Georg von Stein à la deuxième place. La tension était à son comble lorsque Boyd Exell est entré en piste: Le numéro 1 mondial allait-il à nouveau réussir à gagner au CHI Genève? Depuis sa première participation en 2008, il n’avait encore jamais été battu.   

L’obstacle numéro 15 lui a cependant été fatal: par erreur, il a roulé sur un des cônes ce qui lui a coûté 15 secondes de pénalité et il a été stoppé afin que l’obstacle puisse être reconstruit.   Pendant un long moment après qu’il ait terminé son parcours, le public ne savait pas si c’était Jérôme Voutaz ou Boyd Exell qui allait participer au barrage. Les juges devaient se prononcer sur le fait de savoir si, lors de son nouveau départ, Excell avait repris son parcours quelques mètres plus loin ce qui lui aurait permis de gagner de précieuses secondes par rapport à ses concurrents. Leur décision est tombée en faveur de Boyd Exell qui s’est ainsi qualifié pour le barrage. Voutaz a alors déposé un protêt et les juges ont donc laissé partir Jérôme Voutaz et Boyd Exell, donc quatre équipes dans le barrage.  

La réponse du Valaisan à cette décision à court terme a été très rapide: et la halle a frémi lorsque Jérôme Voutaz accompli un parcours sans faute et très rapide. Et il semblait au comble du bonheur grâce à la performance de son équipe. C’est alors que Boyd Exell a démontré toute sa supériorité en prenant la tête du classement avec un chrono sensationnel 152’16’’.  Bram Chardon pouvait-il encore le battre? Il y serait parvenu s’il n’avait pas encaissé une pénalité de 15 secondes pour une faute d’obstacle. Et le dernier à s’élancer, Georg von Stein, a également mené un parcours parfait ce qui lui a permis de se classer deuxième avec 157'66'' derrière l’imbattable Boyd Exell. Voutaz s’est en fin de compte classé quatrième parmi une brochette de meneurs qui a enchanté et réjoui le public par ses qualités.

Attente anxieuse de la décision finale sur la place d’échauffement.  Attente anxieuse de la décision finale sur la place d’échauffement.

Aperçu Coupe du Monde:

CAI-W Londres, GBR, 15. et 16.12.2017

Participants:

  • Koos DE RONDE (NED)
  • IJsbrand CHARDON (NED)
  • Chester WEBER (USA)
  • Glenn GEERTS (BEL)
  • Benjamin AILLAUD (FRA)

Wildcards: Boyd EXELL (AUS) & Daniel NAPROUS (GBR)

 Horaire provisoire:

  • Competition 1: vendredi 15 décembre à 12.30 h
  • Competition 2: samedi 16 décembre à 18.45 h

Meilleures salutations

Madeleine Wagner
Cheffe Administration, Directoire de la Discipline Attelage de la FSSE

Derniers articles du blog

Les trois premiers Prix des nations de la nouvelle saison:  La Baule, Rome et St-GallLes trois premiers Prix des nations de la nouvelle saison:  La Baule, Rome et St-Gall
Les trois premiers Prix des nations de la nouvelle saison: La Baule, Rome et ... 07 mai 2019 Lire la suite
Joie anticipée pour la finale Coupe du monde des cavaliers de saut à Göteborg (SWE)Joie anticipée pour la finale Coupe du monde des cavaliers de saut à Göteborg (SWE)
Joie anticipée pour la finale Coupe du monde des cavaliers de saut à Göteborg ... 01 avril 2019 Lire la suite
Ma liste de voeux à la bonne «fée des chevaux»Ma liste de voeux à la bonne «fée des chevaux»
Ma liste de voeux à la bonne «fée des chevaux» 14 mars 2019 Lire la suite
Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.