Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Menu
Cheval+

JEM Tryon 2018 – Où il est question de combinaisons de protection et de jus de pommes

Nadine Niklaus | 06 septembre 2018

Tags : Tryon 2018, JEM , CM, News, Blogpost

Un autre obstacle a été franchi. Chaque jour lorsqu’une phase de quarantaine se termine, nous respirons et sommes heureux de pouvoir nous occuper des chevaux dans les écuries normales sans devoir mettre des combinaisons de protection. Aujourd’hui, les portes des écuries de quarantaine se sont ouvertes pour nos quatre chevaux de dressage Rigoletto, Robin, West Side et Dandy.

Caroline Häcki et Rigoletto Royal CH Caroline Häcki et Rigoletto Royal CH

Malheureusement, l’USDA, le ministère américain de l’agriculture responsable de la quarantaine, interdit toute photo ou vidéo à l’intérieur et à l’extérieur du périmètre de quarantaine. La scène quotidienne est la suivante: lors des heures de visite, on n’entre dans le périmètre fermé à l’extérieur des écuries qu’avec un bracelet spécial. Avant d’entrer dans le sas, on se glisse dans sa petite sauna personnelle: une combinaison de protection blanche qui recouvre les pieds et tout le corps et qu’il est interdit de quitter dans les écuries. Afin de garantir cela, la fermeture-éclair est également fixée avec une bande collante. Et c’est le début de la cure de transpiration par plus de 30 degrés à l’ombre…   

Par une porte d’apparence insignifiante, on arrive dans un petit local de désinfection obscurci qui ouvre sur les écuries. Et la nourriture commandée arrive également chez les chevaux par ce sas. Au début, il était interdit d’amener des aliments ou de l’eau dans les écuries. Entre-temps, cette prescription a été assouplie dans le sens qu’il est désormais possible d’amener des bouteilles d’eau ou de jus de pommes afin de recouvrir un peu le goût bizarre de l’eau du robinet pour les chevaux. Et désormais, il est également possible de se faire livrer sur place les carottes et les pommes commandées. 

Durant la quarantaine, les chevaux peuvent être conduits à certaines heures à travers les écuries, possibilité que nous utilisons bien entendu le plus possible. Après que les chevaux se soient habitués aux gens portant des combinaisons de protection blanches et légèrement froufroutantes – au début ces drôles de gens costumés ont quelquefois été accueilli avec de grands yeux et des naseaux gonflés – cela se fait désormais de façon très décontractée.

Lorsque la quarantaine se termine, c’est-à-dire lorsque tous les échantillons de sang qui ont déjà été prélevés sur les chevaux à l’aéroport sont en ordre, tout le monde quitte la quarantaine ensemble sur commande. Les écuries sont désinfectées pour le prochain chargement de chevaux qui arrive. Et tout recommence depuis le début…

Le premier Team-Meeting sur place Le premier Team-Meeting sur place

Nadine Niklaus
Communication & Marketing FSSE

Derniers articles du blog

Les trois premiers Prix des nations de la nouvelle saison:  La Baule, Rome et St-GallLes trois premiers Prix des nations de la nouvelle saison:  La Baule, Rome et St-Gall
Les trois premiers Prix des nations de la nouvelle saison: La Baule, Rome et ... 07 mai 2019 Lire la suite
Joie anticipée pour la finale Coupe du monde des cavaliers de saut à Göteborg (SWE)Joie anticipée pour la finale Coupe du monde des cavaliers de saut à Göteborg (SWE)
Joie anticipée pour la finale Coupe du monde des cavaliers de saut à Göteborg ... 01 avril 2019 Lire la suite
Ma liste de voeux à la bonne «fée des chevaux»Ma liste de voeux à la bonne «fée des chevaux»
Ma liste de voeux à la bonne «fée des chevaux» 14 mars 2019 Lire la suite
Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.