Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Menu
Cheval+

Le suspense monte juste avant la finale Coupe du monde à Paris et avant le premier Prix des nations 2018 à Samorin comptant pour la Suisse

Andy Kistler | 10 avril 2018

Tags : Saut, News

Cette semaine se déroule la Finale Coupe du monde à Paris. La Suisse sera représentée par Steve Guerdat avec Bianca et par Paul Estermann qui a été «repêché» à la toute dernière minute avec Lord Pepsi.

Pour Steve Guerdat, cette finale Coupe du monde compte beaucoup. Il l’a déjà remportée deux fois, soit en 2015 avec Albführen’s Paille à Las Vegas, et en 2016 avec Corbinian à Göteborg. De plus, et avec Nino des Buissonnets, il s’est classé deux fois deuxième.  

Pour Paul Estermann, il s’agit de la première participation à une finale. Un seul point lui manquait pour se qualifier directement. Sa participation dépendait donc du retrait d’autres concurrents.  De ce fait, la préparation pour la finale n’était pas très simple, mais je suis certain que nos deux cavaliers vont tout donner à Paris.

La compétition débutera le jeudi 12 avril avec la chasse, suivie le vendredi d’une épreuve avec barrage. Pour les deux tours décisifs du dimanche, 30 concurrents seront qualifiés pour la première épreuve, et au maximum 20 prendront le départ pour le dernier passage.

Après sa victoire en finale à Las Vegas en 2015 avec Albführen’sPaille, Steve Guerdat est fêté comme il se doit par ses fans à l’aéroport de Zurich. Après sa victoire en finale à Las Vegas en 2015 avec Albführen’sPaille, Steve Guerdat est fêté comme il se doit par ses fans à l’aéroport de Zurich (Image: FSSE/Nadine Niklaus)

Steve Guerdat remercie son cheval Corbinian à Göteborg en 2016 pour sa deuxième victoire Coupe du monde d’affilée. Steve Guerdat remercie son cheval Corbinian à Göteborg en 2016 pour sa deuxième victoire Coupe du monde d’affilée (Image: RBPresse/Pascal Renauldon)

Départ ensuite pour Samorin où aura lieu le premier Prix des nations 2018 comptant pour la Suisse

Du 26 au 29 avril 2018, un Prix des nations de la division Europe 1 aura lieu pour la première fois à Samorin, en Slovaquie. Cette localité de 13'000 habitants est à environ 100 km de Vienne et à 30 km de Bratislava. Les infrastructures sont parfaites et il faut espérer que le titre de champion d’Europe des Jeunes Cavaliers remporté là-bas l’an passé par Bryan Balsiger nous portera chance. Nous sommes impatients de voir ce que la Slovaquie nous réserve et surtout de voir combien de spectateurs seront présents.

Notre équipe sera composée de Janika Sprunger, de Paul Estermann, de Martin Fuchs, de Steve Guerdat et de Werner Muff. L’équipe sera accompagnée par le coach technique Thomas Fuchs, par le vétérinaire Thomas Wagner et par moi. Samorin compte pour le classement annuel, tout comme La Baule, St-Gall, Rotterdam et Dublin. Les organisateurs ont également toujours la possibilité d’inviter trois cavaliers sans le Grand Prix et sans le Prix des nations. Une telle place a été offerte à la Suisse et c’est Martina Meroni qui en bénéficie.

Le suspense augmente avec le premier Prix des nations de la saison 2018 à Samorin comptant pour la Suisse.  Le suspense augmente avec le premier Prix des nations de la saison 2018 à Samorin comptant pour la Suisse (Image: Katja Stuppia)

Les concours nationaux les plus importants

Le week-end passé, la saison nationale a débuté avec 11 possibilités de qualification pour le championnat suisse, dont cinq comptent également pour la qualification pour la Coupe suisse «Les Trois Rois».  

Amriswil a ouvert la saison. Ce fut un beau début avec une superbe journée du GP le lundi de Pâques. Du sport de haut niveau, le beau temps, de nombreux spectateurs, un CO super et des bénévoles très engagés ainsi qu’une cantine sensationnelle. Et la remise des prix a vu un joli mélange composé de nos meilleurs cavaliers des cadres et des meilleures cavalières et cavaliers nationaux. Tout ce qu’on pouvait espérer. Le GP a été remporté par Martin Fuchs devant le Romand Simon Broillet. Pius Schwizer a complété le podium en tant que troisième.

La saison se poursuivre le 1er mai 2018 à Uster.  

Croisez les doigts pour nos cavalières et cavaliers et venez suivre les beaux concours en Suisse ou également à l’étranger.

Sportivement vôtre.

Andy Kistler
Chef de l’équipe de saut Elite

Derniers articles du blog

JEM Tryon 2018 – Bilan sportif intermédiaireJEM Tryon 2018 – Bilan sportif intermédiaire
JEM Tryon 2018 – Bilan sportif intermédiaire 18 septembre 2018 Lire la suite
JEM Tryon 2018 – Changements dans le programme des compétitions d’attelageJEM Tryon 2018 – Changements dans le programme des compétitions d’attelage
JEM Tryon 2018 – Changements dans le programme des compétitions d’attelage 18 septembre 2018 Lire la suite
JEM Tryon 2018 –  Goodbye «Florence» et place à la deuxième semaine de compétitionJEM Tryon 2018 –  Goodbye «Florence» et place à la deuxième semaine de compétition
JEM Tryon 2018 – Goodbye «Florence» et place à la deuxième semaine de compétition 17 septembre 2018 Lire la suite
Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.