Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Menu
Cheval+

Les montagnes russes et le début de la saison indoor

Michel Sorg | 06 octobre 2021

Tags : Saut, Résultats sportifs, News, Blogpost

La saison des CSIO5* et des championnats 2021 est terminée. Quelle année cela a été. Évidemment, le plus beau moment de cette saison a été le titre européen par équipe. Après 12 ans, la Suisse a conquis une nouvelle médaille d’or. Et à celle-ci s’ajoute la médaille d’argent de Martin Fuchs et Leone Jei en individuel (lire blog à ce sujet ici).

Des frissons à Barcelone

Mais dans le sport, on le sait, tout va très vite dans un sens ou l’autre. Et à Barcelone, nous avons vécu une semaine difficile lors de la Finale de la Coupe des Nations. Celle-ci avait déjà mal débuté avec le refus de Campari Z, le cheval d’Elian Baumann, au contrôle vétérinaire, ce que nous ne comprenons pas. Nous avons tenté de faire appel de cette décision, mais en vain. Et le samedi matin, nous avons dû renoncer à faire entrer Twentytwo des Biches en piste avec Bryan Balsiger, la jument n’étant aux yeux de son cavalier et de notre vétérinaire Marc Oertly pas parfaitement apte à concourir. Le bien-être et la santé des chevaux de notre équipe est notre priorité absolue, en toute circonstance, et il est hors de question de prendre le moindre risque, peu importe l’enjeu.

Edwin Smiths avec Farezzo lors de la finale de la Coupe des Nations à Barcelone © Dirk Caremans Edwin Smiths avec Farezzo lors de la finale de la Coupe des Nations à Barcelone © Dirk Caremans

Et de l’enjeu il y en avait ce week-end puisqu’en raison du calendrier chamboulé par le Covid, le règlement avait été revu : la moins bonne équipe de Division 1 européenne au classement de cette Finale serait reléguée en Division 2 en 2022.

Le vendredi dans la 1e épreuve, nous ne sommes pas parvenus à terminer dans le Top 8 et avons donc dû défendre notre place dans la Challenge Cup du samedi. Et en raison du retrait de Twentytwo des Biches, Steve Guerdat sur Victorio des Frotards, Edwin Smits et Farezzo ainsi que Martin Fuchs avec Chaplin ont dû lutter contre la relégation à trois. Finalement, notre 4e place nous permet de nous maintenir en Division 1. Au vu des circonstances et en prenant tous les paramètres en compte, le plus important est bien là pour la saison prochaine. Les cavaliers ont à nouveau fait preuve d’une formidable cohésion. Je sais que je l’écris souvent, mais c’est une nouvelle preuve qu’elle est l’une des grandes forces de notre équipe, peu importe ce à quoi nous devons faire face.

L'esprit d'équipe est bien vivant dans l'équipe équestre suisse. Steve Guerdat et Elian Baumann aux Championnats d'Europe à Riesenbeck (Photo : FEI/Christophe Tanière) L'esprit d'équipe est bien vivant dans l'équipe équestre suisse. Steve Guerdat et Elian Baumann aux Championnats d'Europe à Riesenbeck (Photo : FEI/Christophe Tanière)

En direction du sud

Le circuit de la Coupe des Nations est désormais terminé, mais il reste encore deux CSIO3* dans le Sud de l’Europe. Le premier se disputera fin octobre à Vejer de la Frontera. Nous avons sélectionné Barbara Schnieper, Niklaus Schurtenberger, Alain Jufer, Edouard Schmitz et Romain Duguet pour cette échéance. Trois semaines plus tard, Barbara Schnieper, Edouard Schmitz et Romain Duguet poursuivront au CSIO3* de Vilamoura où ils seront rejoints par Pius Schwizer et Edwin Smits. A noter qu’après avoir défendu les couleurs de la Suisse à Barcelone, le Jurassien change son costume de cavalier dès à présent puisqu’il organise en compagnie de son épouse Dehlia et de son team un CSI pour la relève et un CSI2* à Chevenez ce mois d’octobre. Des concours importants pour nos cavaliers suisses qui seront nombreux à y prendre part.

Place aux concours indoor

La saison de la Coupe du monde est sur le point de débuter. Ces concours constituent bien entendu l’objectif majeur de ces prochains mois avec en ligne de mire la Finale de Leipzig au printemps prochain. La 1e étape se disputera dans quinze jours à Oslo. Bryan Balsiger, Pius Schwizer et Elian Baumann, une première pour lui, seront en lice. Nous aurons ensuite la chance d’avoir quatre représentants à Lyon et à Vérone avec Martin Fuchs, Steve Guerdat, Bryan Balsiger et Pius Schwizer. Restera ensuite Madrid, La Corogne, Londres et Malines.

Et bien sûr, nos regards se tournent déjà vers les deux concours indoor de référence en Suisse que sont le CHI de Genève en décembre et le Longines CHI Basel Classics en janvier. Nous avons encore du temps, mais nous sommes déjà impatients de vous y retrouver.

Meilleurs messages,

Michel Sorg
Chef d’équipe de Suisse élite de saut

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.