Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Menu
Cheval+

Une année équestre intéressante a débuté

Peter Christen | 15 janvier 2018

Tags : Tryon 2018, Formation, Ethique, JEM , Disciplines, News, Blogpost

Photo: Katja Stuppia Photo: Katja Stuppia

L’année 2018 a débuté et pour le sport équestre, elle sera synonyme de nombreuses activités importantes et intéressantes. Dans le sport de pointe, les Jeux Equestres Mondiaux (JEM) à Tryon (USA) seront au centre et l’objectif principal pour 2018 pour les disciplines FEI. Ces JEM sont un jalon important sur le chemin des Jeux Olympiques 2020 à Tokyo. Il s’agira en effet de faire le point de la situation dans toutes les disciplines, de remporter des médailles, et si possible, de s’assurer une qualification pour les JO. 

Les critères de sélection ont été discutés avec les cadres, les objectifs ont été fixés et la logistique, qui représente toujours un gros défi pour les manifestations outre-mer, suit son cours. Les moyens financiers nécessaires ont été discutés et peuvent être obtenus sachant que nous avons établi un budget de 1,3 million de francs. Il s’agit désormais d’appliquer les critères de sélection. Dans ce contexte, la planification des engagements des chevaux est très importante sachant que les paires doivent produire leur meilleure performance de la saison à Tryon. En théorie, cela semble très simple mais dans la pratique c’est beaucoup plus compliqué. Il est prévu d’envoyer aux JEM une équipe dans chacune des sept disciplines et les responsables des disciplines vont tout faire pour que ce plan puisse se réaliser tout en disposant au besoin d’un plan B.

Pourtant, la lutte aux titres ne se fera pas seulement aux JEM. Dans tous les domaines les espoirs (Poneys, Children, Juniors et Jeunes Cavaliers) se battront lors de leurs championnats d’Europe et du monde pour des places de pointe permettant à la Suisse de rester, à l’avenir également, une brillante nation de sport équestre.

Malgré la pression de la sélection, il convient cependant de toujours garder le bien-être des chevaux en tête. Des adaptations de règlement ont été faites et elles seront mises en œuvre par les officiels afin de garantir l’éthique et la protection des animaux.  

En 2018, on travaillera beaucoup à la formation. A partir du 1er janvier 2019, le nouveau système de formation sera introduit,ce qui implique encore un grand travail de préparation.

Mais au niveau de la direction stratégique de la fédération, on ne s’ennuiera pas non plus sachant qu’il s’agit d’élaborer et de façonner une structure d’avenir pour la filière du cheval. Pour ce faire, on a besoin de beaucoup de membres motivés et actifs.

Je me réjouis de vivre une année très intéressante et je souhaite à tous chance et succès en 2018 – et surtout beaucoup de belles heures avec nos chers chevaux.  

Commentaire

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.