Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Menu
Attelage
Attelage

Attelages: Le bronze mondial pour Beat Schenk dans la catégorie à deux chevaux

25 septembre 2017 08:00

Avec un seul point de différence avec l’Allemand Sebastian Warneck classé deuxième, Beat Schenk s’est adjugé la médaille de bronze au championnat du monde des attelages à deux à Lipica (SLO).

La pluie persistante a massivement compliqué la tâche des meneurs lors de l’épreuve de ce jour, à savoir la maniabilité. Suite au mauvais temps, l’épreuve a même dû être interrompue par intermittence. L’épreuve d’obstacles était organisée sur une place de sable mais l’état du sol était limite. Dans ce parcours construit de façon très correcte, seul le Polonais Sebastian Bogacz a réussi une prestation parfaite sans faute de temps ou d’obstacle.
 

Bruno Widmer a été le premier à se lancer dans cette épreuve de maniabilité pour pointer en fin de compte au 38e rang avec deux fautes d’obstacles et un petit dépassement de temps. L’obstacle numéro 16 a été fatal à Mario Bezzola qui l’a abordé du faux côté et qui a donc été disqualifié.

Tout comme Bruno Widmer, Werner Ulrich a eu deux pénalités aux obstacles ainsi qu’un léger dépassement de temps et il a terminé son championnat au 21e rang final avec son attelage encore jeune, juste derrière Marcel Luder qui est un des rares meneurs à avoir terminé cette épreuve dans le temps imparti, ce qui lui a permis de se classer au sensationnel 7e rang lors du parcours de maniabilité. Avec le 20e rang final, le jeune meneur a réussi un résultat remarquable pour son premier championnat du monde.

(Bild: Brigitte Gfeller) Marcel Luder (Photo: Brigitte Gfeller)

Lors de ce CM, le nouveau champion du monde Martin Hölle a été nettement supérieur aux autres. Après le marathon, il disposait déjà d’une confortable avance sur le deuxième, ce qui lui a permis d’entamer l’épreuve de maniabilité avec moins de pression. Dans cette même épreuve, Beat Schenk n’a eu qu’un seul point de pénalité pour dépassement de temps ce qui lui a permis de s’assurer la médaille de bronze. Et il s’en est fallu d’un seul point pour que les Suisses remportent une médaille par équipe.

(Image: Brigitte Gfeller) Marcel Luder dans le marathon (Image: Brigitte Gfeller)