Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Menu
Attelage
Attelage

Finale de la Coupe du monde des attelages à quatre à Bordeaux (FRA): Jérôme Voutaz à nouveau deuxième de la Coupe du monde

04 février 2018 20:50

Après la finale de l’an dernier à Göteborg, Jérôme Voutaz a de nouveau pointé à la deuxième place du classement général de la catégorie reine du sport d’attelage, les attelages à quatre. Après une finale passionnante, il n’a été distancé que de cinq secondes par le multiple vainqueur australien Boyd Exell.  

France, Bordeaux : Jérôme VOUTAZ (SUI) during the FEI World Cup Driving Finale - International  Jumping of Bordeaux, on February 4, 2018, in Bordeaux, France - Photo Christophe Bricot Jérôme Voutaz et ses chevaux franches-montagnes (Photo: Christophe Bricot)

La finale de la FEI World Cup Driving réunissant les six meilleurs meneurs d’attelages à quatre du monde s’est déroulée dans le cadre du Jumping International de Bordeaux (FRA). Malgré de problèmes de dos récurrents, le Valaisan Jérôme Voutaz a tout de même pris le départ et lors de la première épreuve dans la nuit du samedi, il pointait au quatrième rang avec un retard de 3,75 secondes sur le premier classé Boyd Exell (AUS) et derrière Koos de Ronde (NED, 2e) et Ijsbrand Chardon (NED, 3e).

Tout restait possible pour cette soirée du dimanche lors des deux tours finaux décisifs. Voutaz s’est élancé en tant que quatrième et il a tout de suite pris la tête, position qu’il a pu conserver jusqu’à ce que Boyd Exell lui reprenne moins d’une seconde. Et comme Bram Chardon l’avait déjà expliqué au préalable dans une interview accordée à la FEI, l’expérience joue un rôle décisif pour un classement dans le top 3 d’une finale. Ainsi, les espoirs Glenn Geerts (BEL) et Bram Chardon (NED) ne sont pas parvenus à se qualifier pour le tout dernier tour, le Drive-Off. Bram, qui se mesurait à son père Ijsbrand, a cependant pu prendre encore une seconde à ce dernier dans le tour final pour se hisser à l’excellente quatrième place. Et le fait qu’on trouve trois Hollandais parmi les six finalistes montre à quelle point cette nation est forte dans la discipline des attelages à quatre.  

Ainsi la composition pour le Drive-Off était la même que l’an dernier: le top 3 restant était composé de Koos de Ronde, de Jérôme Voutaz et de Boyd Exell. Et en fin de compte, la répartition des places est également restée la même: Koos de Ronde a comptabilisé 10 secondes de pénalité pour une faute à un obstacle.  Par contre, l’attelage suisse a accompli un parcours très rapide et presque parfait avec une seule faute d’obstacle. Mais ce sont ces cinq secondes qui ont permis à Boyd Exell de remporter pour la huitième fois la finale de la FEI World Cup Driving après un parcours sans faute et qui font que Voutaz obtient à nouveau une remarquable deuxième place.

France, Bordeaux : Jérôme VOUTAZ (SUI) during Finale - International  Jumping of Bordeaux, ring the FEI World Cup Drivon February 4, 2018, in Bordeaux, France - Photo Christophe Bricot Le podium des vainqueurs de gauche à droite: Jérôme Voutaz, Boyd Exell et Koos de Ronde (Image: Christophe Bricot)

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.