Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Menu
Attelage
Attelage
Dossier: En mémoire

Un grand vide dans le sport suisse d’Attelage

14 août 2020 09:30

Nécrologie de Paul Schnegg

Paul Schnegg an der Schweizermeisterschaft in Henau (SG) 2008, wo er mit dem selbst gezogenen Schweizer Warmblüter Ramzes des Ronds Prés CH in der Stufe M den 6. Platz erzielte.
<br />
<br />Paul Schnegg au Championnat suisse 2008 à Henau (SG), où il s’était classé 6e dans la catégorie M avec Ramzes des Ronds Prés CH, un demi-sang élevé par lui. Paul Schnegg au Championnat suisse 2008 à Henau (SG), où il s’était classé 6e dans la catégorie M avec Ramzes des Ronds Prés CH, un demi-sang élevé par lui. | © Claudia Spitz

Paul Schnegg a disputé son premier concours en 1989, et à partir de ce moment, il a participé à d’innombrables concours d’Attelage et d’épreuves de promotion sachant que le Dressage le fascinait particulièrement. Sa dernière participation à un concours date de 2019. L’an passé à Berne, lors du championnat ZKV, il avait remporté l’argent et l’or dans l’épreuve M pour attelages à un et à deux. Il avait entre autres attelé Legolas des Ronds Prés CH, le dernier cheval qu’il avait élevé. Son épouse Silvia partageait avec lui cet amour pour les chevaux et elle l’accompagnait souvent comme groom aux concours.

Durant de nombreuses années, il a élevé avec succès des franches-montagnes et à la fin des années 90, il avait jusqu’à 25 chevaux dans son écurie. Pour lui, il était important d’élever des chevaux modernes ayant de bonnes allures et travailleurs. Ainsi, au cours des ans, 30 poulains sont nés dans son écurie.

Depuis 2003, Paul Schnegg était également engagé comme juge d’Attelage, fonction dans laquelle il essayait toujours d’utiliser pleinement l’échelle des notes afin de donner au meneur des informations sur les points devant encore être travaillés.

Plus tard, il s’est spécialisé dans la formation et la vente de chevaux des franches-montagnes et il était connu pour son doigté avec des chevaux réputés difficiles. Grâce à son expérience et sa compréhension de l’animal, il obtenait le plus souvent de bons résultats.

Les discussions avec Paul Schnegg étaient toujours passionnantes car à chaque fois, on pouvait en retirer quelque chose. Sa nature droite et franche manquera sur les places de concours. Nous garderons de lui un souvenir chaleureux et nous souhaitons beaucoup de force et de courage à ses proches.

Claudia Spitz
Discipline Attelage FSSE

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.