Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Menu
Dressage
Dressage

11e rang pour la Suisse au championnat d’Europe de dressage Elite

08 septembre 2021 18:00

Cette deuxième journée de compétition du championnat d’Europe de dressage Elite s’est terminée avec la compétition par équipe remportée par l’Allemagne, devant l’Angleterre et le Danemark. La Suisse a terminé cette compétition au 11e rang.

Lors de la deuxième journée de compétition du championnat d’Europe de dressage Elite, Birgit Wientzek Pläge était la troisième cavalière de l’équipe suisse à entrer en piste avec Hot Secret, un hanovrien de 13 ans. Le couple a débuté sa reprise de façon très harmonieuse et expressive. C’est alors qu’il a fait une faute dans le galop allongé car le cheval a brièvement perdu l’équilibre et changé de galop. Néanmoins, Birgit Wientzek Pläge a continué à monter de façon souveraine et elle a réussi à terminer sa reprise très proprement, ce qui lui a valu un résultat de 67,205%.

Après l’épreuve, l’entraîneur national Oliver Oelrich s’est exprimé de façon très positive sur la reprise de Birgit Wientzek Pläge : « Durant un tiers de l’épreuve, le couple dépassait les 70%. La mésaventure dans le galop a été sanctionnée de façon relativement sévère par les juges et on a eu ensuite l’impression que le reste de la reprise bien exécuté n’a pas obtenu les notes que le couple aurait méritées. Cependant, je pense que la cavalière et le cheval ont fait un bon pas en avant et qu’ils ont effectué leur programme avec beaucoup d’esprit et d’expression. Nous continuerons à travailler sur les petites choses à l’avenir. »

« Si je disais que je ne suis pas déçue, je mentirais », a déclaré Brigit Wientzek Pläge après son programme. « Pourtant, je ne devrais pas l’être car ‹ Hotti › a fait de l’excellent travail. C’était son premier CE et il n’a jamais encore disputé de grand concours. C’était sensationnel de voir avec quel courage et quel élan il a abordé la tâche et il m’a donné une très bonne sensation. Je ne sais pas pourquoi l’erreur s’est produite dans le galop allongé et je ne l’ai pas senti venir. Mais cette erreur a eu de nombreuses répercussions – ni la ligne ni le changement suivant n’étaient bons. Nous avons dû nous ‹ rassembler › pour l’appuyer en zig-zag et il était difficile de conserver le bon score avec lequel nous avons débuté l’épreuve ».

Birgit Wientzek-Pläge et Hot Secret | © Hippo Foto - Dirk Caremans Birgit Wientzek-Pläge et Hot Secret | © Hippo Foto - Dirk Caremans

Estelle Wettstein était la dernière cavalière de l’équipe suisse à prendre le départ. Pour cette occasion, elle n’avait pas pris son cheval olympique de Tokyo West Side Story OLD mais son jeune cheval Quaterboy encore inexpérimenté en championnat. Bien que le cheval Oldenburg de 11 ans ait tout d’abord été impressionné par l’atmosphère, le couple a effectué quelques belles figures lors du piaffer et du passage ainsi que de très belles séquences au galop avec notamment des changement de pied en l’air au deux temps et au temps effectués sans faute et avec beaucoup d’engagement et d’impulsion vers le haut.

Avec 71,087%, Estelle Wettstein a été la meilleure cavalière de l’équipe suisse et son commentaire après le parcours était très positif : « Je suis très satisfaite de Quaterboy et aussi de moi-même, je suis contente de la manière dont nous avons géré l’épreuve. C’est le premier grand concours auquel nous participons ensemble. Nous avons fait ce qui était possible aujourd’hui – avec quelques petites erreurs. Il y encore de la marge pour les améliorations, mais je suis heureuse de notre place de ce jour et je me prépare pour le Grand Prix Spécial. »

L’entraîneur national Oliver Oelrich a également relevé les points positifs de cette épreuve : « Estelle Wettstein est une cavalière très expérimentée mais son Quaterboy est plutôt un cheval pour l’avenir. Le cheval était déjà un peu tendu sur le paddock à cause de l’atmosphère qui est encore nouvelle pour lui. Estelle a fait une excellente reprise malgré les petites fautes. Durant l’épreuve, elle a pu transmettre au cheval le calme et la décontraction nécessaires. C’était certainement la bonne décision d’engager son jeune cheval – également en vue des tâches futures de la prochaine saison. »

Estelle Wettstein et Quaterboy | © Hippo Foto - Dirk Caremans Estelle Wettstein et Quaterboy | © Hippo Foto - Dirk Caremans

Avec son classement parmi les 30 meilleurs (place 27), Estelle Wettstein est la seule cavalière suisse à s’être qualifiée pour la finale individuelle (Grand Prix Spécial) de demain jeudi à partir de 17h. Pour Carla Aeberhard et Delioh von Buchmatt CH il y a encore une petite chance de se qualifier car elle est actuellement 32e et donc 2e réserviste pour cette épreuve.

Elena Fernandez avec Sueño II et Birgit Wientzek Pläge avec Hot Secret monteront vendredi dans le Grand Prix du CDI3* à Hagen.

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.