Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Menu
Endurance
Endurance

Une excellente 14ème place pour Nina Lissarrague aux championnats du monde d’Endurance à Pise (ITA)

25 mai 2021 14:18

Le parc naturel de San Rossore aux alentours de Pise a été le théâtre des championnats du monde Endurance de l’élite. La Suisse était au départ avec deux cavalières dans la compétition individuelle.  Avec Koweit Mouthes, Nina Lissarrague, domiciliée en France, a obtenu un très bon 14e rang. La deuxième Suissesse au départ, Lea Kehlhofer, a dû abandonner après 140 kilomètres.

Lea Kehlhofer avec Ay Eliza et Nina Lissarrague avec Koweit Mouthes Lea Kehlhofer avec Ay Eliza et Nina Lissarrague avec Koweit Mouthes

Au total, ce sont 74 couples qui se sont retrouvés à 7 h du matin pour le départ du CdM sur la piste de Rossore, un championnat qui se déroulait sans spectateur et dans le respect des mesures strictes contre le coronavirus.  Lea Kehlhofer montant Ay Elyzia s’est élancée dans le dernier tiers du peloton et elle est parvenu à pointer au 36e rang jusqu’à la quatrième boucle. Malheureusement, après la première boucle, le couple s’est retrouvé isolé, sans aucun autre cavalier, et il a dû parcourir 110 kilomètres tout seul, ce qui n’a pas freiné la motivation de la cavalière et de son cheval. Malheureusement, au vet-check obligatoire après la boucle 5, les trois vétérinaires ont constaté une irrégularité dans l’allure de la jument, raison pour laquelle Ay Elyzia a été éliminée. Ainsi la course a été stoppée après 140 km. Il convient de relever l’impressionnante carte vétérinaire d’Ay Elyzia qui présentait des super valeurs jusqu’à son élimination. La vitesse moyenne du couple était de 16,7 km/h.

Avec Koweit Mouthes, Nina Lissarrague est parvenue à se hisser dans le premier tiers du peloton et à s’assurer une excellente 14ème place, place qu’elle a pu conserver jusqu’à la fin. La vitesse moyenne du couple était de 20,4 km/h. Koweit Mouthes s’est distingué par ses très bonnes fréquences cardiaques durant les 160 km et il a passé avec succès tous les contrôles vétérinaires jusqu’à l’arrivée.

Le titre de champion du monde individuel est revenu à Salem Malhoof Alkitbi montant pour les Emirats avec Haleh qui s’est classé devant Mansour Al Faresi avec Birmann Aya (également EAU) et devant Boni Viada de Vivero (Chili) avec As Embrujo.

Le classement par équipe a été remporté par l’Espagne devant le Brésil et la France.  

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.