Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Menu
Reining
Reining

«C’était un honneur pour moi de représenter la Suisse»

16 octobre 2017 12:04

C’est avec de grandes attentes, beaucoup de joie et d’espoir que l’équipe suisse de reining s’est rendue à Givrins. Monter pour son propre pays est quelque chose de très spécial: les athlètes individuels deviennent une équipe et une cohésion se crée. Découvrez ci-dessous les impressions personnelles des cavalières et des cavaliers suisses de reining.

Evelyne Nepple

«Les championnats ne se sont malheureusement pas passés comme prévu pour Wimpy et moi. Nous avons bien commencé avec les cercles et les spins, mais avons accumulé les pénalités lors des changements. Nos stops n’étaient pas à la hauteur non plus. J’étais évidemment déçue de notre performance. Malgré tout, c’était une expérience impressionnante et je garderai un bon souvenir des moments très amusants que j’ai passés avec mes coéquipiers!»

Flurin Staub

«C’était une super semaine pour moi pendant laquelle j’ai pu acquérir beaucoup d’expérience. J’ai manqué la qualification pour la finale d’un rang seulement - ce qui m’a rendu très triste.»

Gianna Calderari

«J’ai passé de bons moments avec l’équipe suisse dans les installations de Corinna Schumacher et j’ai pu acquérir beaucoup d’expérience. J’aimerais profiter de l’occasion pour remercier chaleureusement Sabine Schmid qui m’a spontanément mis son cheval Golden Jac N Win à disposition.»

Phil Küng

«Einstein et moi nous sommes préparés de manière très intensive pour ces CE depuis le début de l’année. Le jour décisif, nous étions en pleine forme et prêts à fournir une belle prestation. Einstein m’a tout donné ce qu’il avait et nous avons finalement atteint un score de 214. Nous avons passé de très bons moments avec toute l’équipe et c’était un honneur pour moi de représenter la Suisse.»

Sabine Schmid

«Malheureusement, Gunwork et moi n’avons pas réussi à fournir notre meilleure performance. Malgré cela, c’était une très belle semaine à Givrins.»

Fabian Strebel

«Pouvoir entrer dans l’arène avec la croix blanche sur fond rouge donne encore une autre dimension à l’atmosphère de la compétition déjà chargée d’adrénaline. Je n’étais plus seulement un sportif individuel avec ma jument Diamond; j’avais la possibilité de représenter ma nation avec mes collègues cavaliers. Une circonstance difficile à décrire avec des mots mais qui donne tout son caractère à une grande manifestation comme un championnat d’Europe. 

Ce qui m’a particulièrement fasciné lors de cette compétition, ce sont les performances des Juniors et Jeunes cavaliers. Ils ont montré des prestations d’un très haut niveau tout en respirant une certaine insouciance dont on aimerait se tailler une part.»

Martina Wolf

«Nous sommes arrivés mardi à Givrins. Pour commencer, Phil m’a sortie de la boue avec sa voiture ... le terrain était très mouillé car il avait beaucoup plu la nuit précédente. Ce que l’équipe du CS Ranch a accompli dans les heures suivantes était incroyable! Des copeaux de bois très fins ont été éparpillés un peu partout, ce qui a rendu le sol bien sec et praticable indépendamment du temps!

Mercredi, la journée a commencée avec le contrôle vétérinaire, que tous les chevaux suisses ont passé sans encombre. Nous étions tous prêts pour l’épreuve par équipe du jeudi.

Mon cheval était en forme comme jamais. J’avais un super sentiment. Mais c’est précisément lors de la figure pour laquelle nous obtenons toujours plus 1/2 au moins que s’est produite l’erreur: avec la cadence élevée et le sable mou, mon cheval n’avait pas la même stabilité que d’habitude et rechangea de pied avec les postérieurs lors du changement rapide. Résultat: une pénalité de la part de chacun des cinq juges ainsi qu’une mauvaise manoeuvre, ce qui nous coûta la qualification directe pour la finale qui était pourtant à portée de main.

Dans le Consolation Run le jour d’après, j’ai senti que ma jument aurait nécessité une pause de régénération plus longue. Elle a quand même tout donné malgré cela. Cela m’a donc d’autant plus frustrée lorsque nous avons à nouveau manqué de peu les cinq premiers rangs permettant la qualification pour la finale.

Je suis malgré tout très satisfaite de la performance de mon cheval, bien que la finale fût notre objectif ... nous garderons un bon souvenir de ces championnats d’Europe! A une prochaine!»

Annika Riggenbach

«Quelle semaine fantastique! J’ai pu monter ce cheval exceptionnel pour la Suisse, ce qui a été un grand honneur pour moi. Avec son grand coeur, Gunner a tout donné et fourni deux performances parfaites à la suite.»

Auteurs: Yolanda Facchin et Nicole Kubli

Photos: Daniel Henzi

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.