Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Menu
Saut
Saut

CdM Herning 2022 – King Edward remporte de manière totalement méritée la compétition individuelle de saut d’obstacles

14 août 2022 17:50

Malgré une bonne situation de départ avec la 4ème place intermédiaire, Martin Fuchs et Leone Jei ne sont pas parvenus à décrocher une médaille dans la compétition individuelle. Avec Vancouver de Lanlore, Pius Schwizer a réalisé une belle performance sachant cependant que les premières places étaient hors de portée. Le titre de champion du monde est revenu au Suédois Henrik von Eckermann avec King Edward, un cheval en mains suisses. Le Belge Jérôme Guery a remporté l’argent avec Quel Homme de Hus et le Néerlandais Maikel van der Vleuten s’est adjugé le bronze avec Beauville Z N.O.P.

Pius Schwizer s’est élancé comme troisième cavalier dans cette finale individuelle avec un total de 11, 38 points de pénalité issu des épreuves précédentes. Sur l’étalon de 13 ans Vancouver de Lanlore (propriété de François Vorpe et de Guiseppe Marino), le Soleurois a fait valoir toute son expérience et il a réussi un parcours sans faute, une performance de tout premier plan dans ce parcours exigeant de la finale des championnats du monde. Au final, il est 14ème du classement général. Après son parcours, Pius Schwizer n’a pas tari d’éloges sur son partenaire sportif : « Vancouver n’est pas chez moi depuis très longtemps et j’ai beaucoup réfléchi à la manière dont nous pourrions encore nous améliorer. Dommage que le premier jour des championnats du monde ne se soit pas bien passé, sinon j’aurais vraiment été dans la course. Aujourd’hui, Vancouver a de nouveau sauté de manière fantastique – c’est donc facile de monter un tel parcours et cela parle pour l’avenir : nous ne sommes peut-être pas encore parmi les tout meilleurs aujourd’hui, mais nous le serons un jour ! »

Martin Fuchs était le quatrième des derniers cavaliers à entrer en lice avec Leone Jei et avec un total de 4,36 points de pénalité provenant des tours précédents. Malgré un parcours par ailleurs souverain, il a fait une barre, ce qui l’a fait rétrocéder à la 8ème place intermédiaire. Dans la deuxième manche pour laquelle seuls les 12 meilleurs étaient qualifiés, cela ne s’est pas passé de façon optimale pour Martin Fuchs. Une barre est tombée tant dans le premier élément du double que lors de la sortie, ce qui l’a relégué au 11ème rang final. Après la finale, Martin Fuchs était donc très déçu : « Je m’attendais à une journée différente. Avec deux parcours sans faute, j’aurais pu me retrouver tout devant – et au lieu de cela, je me retrouve avec 12 points de pénalité. Tout ce que je peux dire, c’est que nous espérons faire mieux la prochaine fois ! »

Le chef d’équipe Michel Sorg avait lui aussi imaginé un autre dénouement pour ces championnats du monde : « Malheureusement cette semaine, nous n’avons pas atteint les objectifs que nous nous étions fixés. C’est bien sûr une déception pour toute l’équipe. Mais il y a également eu des points positifs – et nous ne devons pas l’oublier. En fin de compte, force est de constater que ce n’étaient pas nos championnats du monde. »

Martin Fuchs et Leone Jei n'ont malheureusement pas eu beaucoup de chance aujourd'hui et ont cumulé 12 points de pénalité. | © Stefan Lafrentz Martin Fuchs et Leone Jei n'ont malheureusement pas eu beaucoup de chance aujourd'hui et ont cumulé 12 points de pénalité. | © Stefan Lafrentz

Pius Schwizer et Vancouver de Lanlore ont fait un excellent parcours lors de la finale individuelle du CdM de Herning. | © Stefan Lafrentz Pius Schwizer et Vancouver de Lanlore ont fait un excellent parcours lors de la finale individuelle du CdM de Herning. | © Stefan Lafrentz

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.