Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Menu
Saut
Saut

Finale Coupe du monde des cavaliers de saut: trois Suisses sont au départ à Göteborg (SWE)

13 mars 2019 11:00

Bonne situation de départ pour le premier moment fort de la nouvelle saison de saut d’obstacles: En plus de Steve Guerdat et de Martin Fuchs, Beat Mändli, stationné aux USA, s’est également qualifié pour la finale Coupe du monde par l’entremise de la Ligue Amérique du Nord.  

Ainsi, trois Suisses seront présents à Göteborg du  3 au 7 avril 2019. L’actuel numéro 1 du classement mondial, le cavalier Steve Guerdat, a déjà remporté la finale à deux reprises: en 2015 avec Albführens’s Paille à Las Vegas (USA), et l’année suivante avec Corbinian à Göteborg. La ville de la côte ouest de la Suède pourrait donc à nouveau porter chance au Suisse. Beat Mändli a lui aussi déjà gravi la plus haute marche du podium: en  2007 il remportait la finale à Las Vegas avec le hongre français Ideo du Thot.

Pour Martin Fuchs, il s’agit de sa troisième participation à une finale Coupe du monde. En 2017, avec Clooney, il s’était classé quatrième lors de la finale à Omaha (USA).

Guerdat Steve und Corbinian, vainqueurs de la finale Coupe du monde 2016 à Göteborg © Hippo Foto - Dirk Caremans Guerdat Steve und Corbinian, vainqueurs de la finale Coupe du monde 2016 à Göteborg © Hippo Foto - Dirk Caremans

Au sujet de la Coupe du monde

La Coupe du monde Longines FEI des cavaliers de saut (Longines FEI Jumping World Cup™) est la série de concours la plus importante du semestre d’hiver et elle est organisée depuis 1978 par la Fédération Equestre Internationale (FEI). L’idée d’organiser une Coupe du monde des cavaliers de saut est le fait de l’ancien rédacteur en chef du Luzerner Tagblatt, le Suisse Max E. Ammann, qui a également dirigé cette Coupe du monde jusqu’en 2003. L’apogée de cette Coupe du monde est la finale organisée chaque année en avril. Pour pouvoir participer à la finale Coupe du monde, les cavaliers doivent se qualifier dans leur ligue respective.

Alors qu’il n’y avait que deux ligues pour la première saison Coupe du monde (1978/79) – l’une en Europe (avec neuf concours de qualification) et l’autre en Amérique du Nord – elles sont désormais au nombre de 16 pour la saison 2018/19.  

FEI Rankings and Standings

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.