Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Menu
Saut
Saut

«It’s all in your mind» - tout est dans la tête

18 décembre 2017 12:00

«Comment réussir une mission impossible?» Tel était le contenu brûlant d’un exposé de Jim Lawless. Le célèbre coach britannique en motivation et en inspiration était invité à la réunion du cadre des cavaliers de saut suisses de l’élite.

Le Britannique Jim Lawless s’était donné pour mission en tant qu’expérimentation sur lui-même de transformer en une année un conseiller en surpoids et qui ne montait pas en un jockey. Il voulait ainsi réussir une mission quasi impossible. Mais cela est-il possible?

S’engager …

Dans son exposé passionnant, Jim Lawless a expliqué comment il a abordé ce défi. Par exemple, il est recommandé de s’engager sérieusement, soit par une promesse ou par un pari afin de mettre quelque chose en marche. Le mieux est de faire cette promesse ou de lancer ce pari à une personne à qui on est trop redevable pour oser se dédire de cet engagement. Donc, l’important en tout premier lieu est la décision. L’action suit alors et enfin le résultat. 

Chacun peut avoir de l’influence sur sa propre prestation, il appartient à chacun de décider.

Avec cette déclaration et bien d’autres encore, le Britannique a motivé les athlètes présents. Autre conseil de sa part: établir son propre livre de règles dont le contenu se focalise sur celui ou sur ce qui nous aide et sur celui ou sur ce qui ne nous aide pas. 

Pour le coach en motivation, la réponse à la question suivante est très importante: «Pourquoi doit-on renoncer à faire quelque chose?» ou «comment peut-on subir des dommages lorsqu’on renonce à faire quelque chose?». Est-ce qu’on risque de subir des dommages psychiques ou financiers ou est-ce que cela peut éventuellement porter atteinte à notre propre réputation, voire même à notre propre ego? La plupart du temps, c’est le dernier point qui correspond et cela signifie en fait qu’on n’a rien à perdre. 

Aussi au programme: un entraînement de condition concocté spécialement sur les besoins des cavaliers. (De g. à d.: Steve Guerdat, Martin Fuchs et Bryan Balsiger). Aussi au programme: un entraînement de condition concocté spécialement sur les besoins des cavaliers. (De g. à d.: Steve Guerdat, Martin Fuchs et Bryan Balsiger). (Bild: Reitsport.ch)

…pour réussir!

Et Jim Lawless d’en venir à l’essentiel: 

«Le matin, quand je me réveille, je me demande si tout et toutes les personnes de mon entourage me poussent dans la direction de mon objectif.» 

Si cela n’est pas le cas, il faut alors changer quelque chose. Procéder à un changement signifie modifier le plan et peut-être en tout premier lieu modifier l’horaire. 

C’est nous qui tenons le crayon! Quel est donc le prochain chapitre?

Et c’est ainsi que Jim Lawless a atteint son objectif quasi impossible de passer en une année de non-cavalier à jockey. 

«Toujours s’améliorer»

Les cavaliers suisses de saut du cadre Elite se sont laissés inspirer par cette réunion des cadres puisqu’après l’exposé, un entraînement de condition concocté spécialement sur les besoins des cavaliers était au programme, tout comme la rétrospective de 2017 et les objectifs pour 2018. Et afin d’atteindre les buts fixés et de devenir une nation équestre encore plus forte, il est indispensable d’avoir la condition physique nécessaire, la force mentale et la volonté d’accepter des changements. Le chef d’équipe Andy Kistler est convaincu: «En plus des cavaliers de pointe déjà bien établis, nous avons quelques autres cavaliers qui ont également le potentiel pour rejoindre les 100 meilleurs du classement mondial.» «Toujours s’améliorer» doit être la devise de l’an prochain avec l’objectif de réussir des tâches en apparence insurmontables et d’atteindre ensemble les objectifs fixés. 

Nicole Basieux

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.