Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Menu
Saut
Saut

Martin Fuchs est le nouveau numéro 1 du classement mondial des cavaliers de saut

03 janvier 2020 17:50

Depuis une année, le classement mondial des cavaliers de saut est emmené par un Suisse. Depuis janvier 2019, Steve Guerdat occupait la place incontestée de numéro 1.  Or, Martin Fuchs, 27 ans, a continuellement engrangé des points pour pointer à la deuxième place en septembre, et la victoire dans le Grand Prix de Genève et celle dans l’épreuve Coupe du monde en décembre 2019 à Londres ont permis au champion d’Europe en titre de prendre la tête du classement mondial. 

Martin Fuchs peut tirer le bilan d’une année incroyable. Après sa médaille d’argent en 2018 aux USA, il a continué sur sa lancée en 2019 en remportant d’innombrables succès: deuxième lors de la finale Coupe du monde à Göteborg, champion d’Europe à Rotterdam, sept victoires lors de concours 5*- dont celles aux Grands Prix de Bâle et de Genève ainsi que des victoires en épreuves Coupe du monde à Lyon et à Londres. Et ces derniers succès ont apporté à Fuchs les points nécessaires pour ravir la place de leader du classement mondial à son collègue de l’équipe Steve Guerdat.

Martin Fuchs fête sa victoire en Coupe du monde à Londres avec The Sinner, victoire que le propulse à la tête du classement mondial.  ( Copyright FEI / Liz Gregg) Martin Fuchs fête sa victoire en Coupe du monde à Londres avec The Sinner, victoire que le propulse à la tête du classement mondial ( Copyright FEI / Liz Gregg)

Depuis de nombreuses décennies, les cavaliers suisses de saut sont les garants du succès du sport suisse. Huit médailles olympiques, trois médailles aux championnats du monde ainsi que 25 médailles aux championnats d’Europe ont déjà été remportées par les cavaliers de saut de l’élite suisse. A cela, il convient d’ajouter un grand nombre de médailles remportés par les cavalières et les cavaliers de la relève.  Cela étant, les magnifiques et constants succès du duo Guerdat/Fuchs sont uniques dans le sport suisse de saut d’obstacles et, comparés à d’autres sports, ils n’ont rien à envier aux performances d’un Roger Federer.  

Pour qu’un cavalier de saut atteigne une telle réussite il faut, en plus des compétences en matière d’équitation, disposer d’un incroyable sens de la ligne dans un parcours, des distances et de la vitesse. De plus, un succès constant exige une gestion parfaite non seulement du cavalier, mais également de la créature cheval. Cette combinaison fait du sport équestre l’un des plus complexes. Le meilleur environnement possible toujours prêt à soutenir et à encourager, composé des grooms, des entraîneurs ainsi que des propriétaires de chevaux, est indispensable.

Et Martin Fuchs peut se reposer sur un tel entourage: sur Luigi Baleri, le propriétaire de son cheval d’élite Clooney, qui lui met également à disposition le hongre Oldenbourg de onze ans, The Sinner,  avec lequel Fuchs a remporté les derniers points Coupe du monde à Londres, ainsi que sur d’autres fidèles propriétaires de chevaux. Il peut aussi compter sur ses parents et entraîneurs, Thomas et Renata Fuchs, qui ont tous deux marqué le sport de saut d’obstacles au cours des années 80 et 90 et qui accompagnent aujourd’hui leur fils sur toutes les places de concours du monde.

L’année 2020 promet d’être une année passionnante pour le sport équestre sachant que les cavaliers suisses de saut se rendront à Tokyo (JPN) en juillet aux Jeux Olympiques et ce en tant que grands médaillés potentiels.

Dans le classement mondial des cavaliers de saut, et outre Fuchs et Guerdat 1er et 2e, on trouve encore trois autres Suisses figurant dans le top 100, à savoir Pius Schwizer 32e, Beat Mändli 75e et Niklaus Rutschi 86e.  

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.