Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Menu
Saut
Saut

Saut d’obstacles: Nadja Peter Steiner lavée de l’accusation de dopage

25 juin 2020 15:05

Le Tribunal arbitral du sport TAS (Court of Arbitration for Sport) a lavé la cavalière du cadre suisse Nadja Peter Steiner de l’accusation de dopage sur son cheval, annulant ainsi la décision du Tribunal de la FEI. Nadja Peter Steiner peut donc dès à présent participer tant au niveau national qu’international.

Nadja Peter Steiner Nadja Peter Steiner (Photo: FSSE/Marco Finsterwald)

La cavalière internationale Nadja Peter Steiner est membre du cadre élite suisse. Le 24 février 2020, elle avait été reconnue coupable de dopage sur Saura de Fondcombe, le cheval qu’elle montait, par le Tribunal de la FEI qui lui avait infligé une suspension de deux ans. Nadja Peter Steiner avait alors interjeté un recours devant le Tribunal arbitral du Sport TAS (Court of Arbitration for Sports, CAS) qui lui a donné raison. La suspension de cette cavalière est ainsi levée.

L’affaire avait débuté en octobre 2017 lorsque des traces la substance prohibée (Banned Substance) O-Desmethyltramadol avaient été détectées sur le cheval Saura de Fondcombe lors du CSI3*-W de Tétouan (MAR). Il s’agit en l’occurrence d’un métabolite de l’antalgique Tramadol, utilisé exclusivement en médecine humaine et interdite pour les chevaux. Or, l’implication d’un tiers n’avait pas pu être clairement prouvée lors de la procédure ouverte par la FEI d’où la suspension. Celle-ci est désormais annulée suite à la décision du TAS.

«La FEI a enfin reconnu que je n’avais pas utilisé de médicament non-autorisé. Après avoir recouru devant le TAS, nous avons examiné à la loupe tout le déroulement d’octobre 2017, depuis le départ de Bois-le-Roi près de Paris où se trouvait mon cheval jusqu’au contrôle de dopage à la fin du concours de Tétouan. Et si nous n’avons toujours pas de preuve irréfutable sur la source des traces de Tramadol dans le sang de Saura de Fondcombe, il existe cependant diverses hypothèse sur la manière dont cela aurait pu se produire. L’une d’entre-elles était le contact avéré avec un employé de l’organisateur alors qu’une autre tendait à tabler sur l’ingestion de foin contaminé par l’urine d’une personne de notre team ayant auparavant pris du Tramadol. Dans le cadre de la procédure de recours, et après avoir passé le déroulement en revue avec ses propres experts, la FEI a désormais considéré que la deuxième hypothèse était la plus vraisemblable. Cette personne avait et a toujours ma totale confiance», informe une Nadja Peter Steiner soulagée. Avec le report des Jeux Olympiques d’été de Tokyo à l’année prochaine, les chances de qualification de Nadia Peter Steiner restent intactes. Sa suspension est levée avec effet immédiat.

Questions/Contact

Charles F. Trolliet, Président de la Fédération Suisse des Sports Equestres FSSE,
tél.: +41 79 205 32 91; e-mail: c.trolliet@fnch.ch

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.