Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Menu
Saut
Saut

«Trois questions à…» Martin Fuchs avant les Longines CHI Classics de Bâle

11 janvier 2023 16:30

Après deux années d’absence dues au Covid, les Longines CHI Classics Basel se tiendront du 12 au 15 janvier à la Halle Saint-Jacques. En saut d’obstacles, 17 cavaliers suisses seront en lice dans le 5*, étape de la Longines FEI Jumping World Cup. 7 d’entre eux sont automatiquement qualifiés pour le Grand Prix Coupe du monde du dimanche, 6 devront dérocher leur ticket le vendredi soir et 4 seront au départ sans avoir accès aux Grands Prix. Parmi les grands favoris, figure bien entendu le numéro 2 mondial et tenant du titre de la Coupe du monde Martin Fuchs, vainqueur à deux reprises du Grand Prix avec le phénoménal Clooney 51 en 2018 et 2019. Il répond à nos trois questions.

Avec la série d'interviews « Trois questions à.…», la Fédération Suisse des Sports Equestres accompagne les cavalières et cavaliers de saut ainsi que leur entourage tout au long de la saison et offre un aperçu passionnant des coulisses de ce sport fascinant.

Martin Fuchs remporte avec Clooney l'étape Coupe du monde de Bâle en 2019. | © Longines CHI Classics Basel Martin Fuchs remporte avec Clooney l'étape Coupe du monde de Bâle en 2019. | © Longines CHI Classics Basel

Comment te sens-tu quelques heures avant le début du CHI de Bâle ? Après deux ans sans concours ici, l’impatience est certainement grande.

Je suis très motivé et concentré. Le CHI de Bâle est l’un des meilleurs concours indoor et il est pour moi, en tant que cavalier suisse, un grand objectif. L’impatience est en effet grande et heureusement l’attente arrive à son terme. Cela fait malheureusement bien trop longtemps que nous n’avons pas eu la chance de monter dans la Halle Saint-Jacques.

 

Quels chevaux vas-tu monter dans les différentes épreuves ? On imagine que tu te fixes de grands objectifs.

Je vais monter Leone Jei dans la Coupe du monde, Commissar Pezi dans le Grand Prix du vendredi et The Sinner dans la « Goldene Trommel » (championnat de la ville de Bâle 155 cm, ndlr). Le focus et le programme des dernières semaines ont été faits en fonction de ces trois épreuves.

 

17 cavaliers suisses seront en lice dans le CSI5*. C’est une grande chance pour notre pays d’accueillir une étape de la Coupe du monde. Es-tu d’accord ?

Il est très important pour les cavaliers suisses d’avoir un concours Coupe du monde. Cela donne à chacun l’occasion de se mesurer à l’élite mondiale et d’apprendre énormément de cela. La relève et les éleveurs profite également de cette vitrine. Les personnes actives dans le monde du cheval, les sponsors, les personnes qui ne sont pas habituées à prendre part à des concours 5* se rendent à nouveau compte de tout ce qu’il faut pour être performant à ce niveau.

Du 12 au 15 janvier 2023, la Halle Saint-Jacques deviendra à nouveau la Mecque des sports équestres. | © Longines CHI Classics Basel Du 12 au 15 janvier 2023, la Halle Saint-Jacques deviendra à nouveau la Mecque des sports équestres. | © Longines CHI Classics Basel

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.