Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Menu
Saut
Saut

«Trois questions à…»: Michel Sorg, Chef d’équipe saut élite

09 juin 2022 12:00

Après environ un an et demi de mandat, le chef d'équipe de saut d'obstacles élite Michel Sorg peut déjà se retourner sur les grands succès de son équipe et de ses cavaliers. Le titre européen de son équipe à Riesenbeck en 2021 est inoubliable, et l'équipe suisse a enfin remporté, après 22 ans, le Prix des Nations à domicile lors du CSIO de St-Gall !  Avec nous, Michel Sorg revient sur ce dernier week-end riche en événements.

Avec la série d'interviews « Trois questions à.…», la Fédération Suisse des Sports Equestres accompagne les cavalières et cavaliers de saut ainsi que leur entourage tout au long de la saison et offre un aperçu passionnant des coulisses de ce sport fascinant.

Michel Sorg, Chef d’équipe saut élite (Image: Clément Grandjean) Michel Sorg, Chef d’équipe saut élite (Image: Clément Grandjean)

L’édition 2022 du CSIO5* de Saint-Gall restera dans les mémoires. Comment as-tu vécu ce concours ?

En effet, c’est une édition fabuleuse pour l’équipe de Suisse et le saut d’obstacles Suisse. Un mélange de beaucoup de joie et beaucoup d’émotion. Entendre l’hymne suisse à la fin du Grand Prix et de la Coupe des Nations « à la maison » est tout simplement extraordinaire. Martin Fuchs a survolé le Grand Prix avec Conner Jei, Bryan Balsiger et Dubai, 3es, ainsi qu’Edouard Schmitz sur Quno, 4es, étaient également double sans-faute et ont réalisé d’excellents parcours. C’est aussi le cas des 3 autres cavaliers classés qui sont Alain Jufer, Elian Baumann et Pius Schwizer. 6 Suisses dans le Top 12 c’est magnifique. Et nous avons aussi fêté les victoires de Barbara Schnieper et Elian Baumann dans d’autres épreuves importantes au Gründenmoos. Bien entendu, la victoire dans la Coupe à une saveur très particulière, non seulement parce que la Suisse a gagné devant son public, mais aussi parce que cela faisait 22 ans que tout le monde attendait cela. Je suis si fier de Martin et Leone, Edouard et Quno - pour leur première coupe 5* - Pius et Vancouver - pour leur première ensemble lors d’une telle échéance - et Steve avec Venard. Sans oublier Bryan Balsiger qui était le 5e cavalier et qui a passé toute l’épreuve avec nous pour soutenir l’équipe. Cette victoire c’est la victoire de tout le Swiss Team: les cavaliers et chevaux bien sûr, mais aussi celle de notre coach Thomas Fuchs, du vétérinaire Marc Oertly, des propriétaires des chevaux que nous avons la chance d’avoir, les grooms et les accompagnants des cavaliers. Et le public était fantastique… ça donne encore une autre dimension à ces succès. J’avoue que j’ai encore un peu de mal à réaliser ce que nous avons vécu. 

L'équipe suisse remporte la Coupe des Nations de la Suisse après 22 ans. De g. à d. : Martin Fuchs, Steve Guerdat, Michel Sorg, Pius Schwizer, Edouard Schmitz (Image : FEI/Martin Dokoupil) L'équipe suisse remporte la Coupe des Nations de la Suisse après 22 ans. De g. à d. : Martin Fuchs, Steve Guerdat, Michel Sorg, Pius Schwizer, Edouard Schmitz (Image : FEI/Martin Dokoupil)

On a senti que le Swiss Team Spirit que tu évoques régulièrement était très fort à St Gall à nouveau…

Tout à fait !  Et cet esprit d'équipe est d'une importance capitale et reste l'une de mes priorités.  Chacun contribue à la réussite, c’est un tout, et c’est l’une de nos grandes forces. Nous avons la grande chance d’avoir dans l’équipe des cavaliers qui sont toujours là les uns pour les autres et cela a une nouvelle fois été confirmé à Saint Gall. Il y avait aussi un beau mélange dans ce quatuor composé de nos deux leaders Martin Fuchs et Steve Guerdat, d’Edouard Schmitz – un jeune cavalier qui débutait dans une telle compétition – et de Pius Schwizer qui a tant d’expérience et faisait son retour avec la veste rouge. 

En 2021, la Suisse remporte le titre européen à Riesenbeck. Martin Fuchs remporte en outre la médaille d'argent dans le classement individuel. (Image : FEI/ Christophe Tanière) En 2021, la Suisse remporte le titre européen à Riesenbeck. Martin Fuchs remporte en outre la médaille d'argent dans le classement individuel. (Image : FEI/ Christophe Tanière)

Et cette semaine ça continue déjà avec le CSIO5* de Sopot. Peux-tu nous parler de l’équipe ? 

En effet tout s’enchaîne très vite. Nous envoyons à Sopot cinq couples différents de ceux qui composaient l’équipe à Saint Gall : pour la première fois dans cette constellation en CSIO5* Elin Ott, Alain Jufer, Elian Baumann, Edouard Schmitz, cette fois avec Gamin, et Niklaus Schurtenberger. Thomas Fuchs et moi avons toujours dit que nous voulions donner une chance au plus grand nombre et nous continuons dans cette voie. La semaine prochaine nous serons à Gorla Minore pour un CSIO3* et nous enverrons 5 Cavaliers différents aussi : Barbara Schnieper, Evelyne Bussmann, Niklaus Rutschi, Yannick Jorand et Alexandra Amar. 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.