Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Menu
Saut
Saut

Un premier bilan entraîne des adaptations des directives « Manifestation 2020 – Covid-19»

18 juin 2020 15:45

Après l’organisation des premières manifestations régies par les directives pour les manifestations sous le Covid-19, la Fédération Suisse des Sports Equestres FSSE a tiré un premier bilan, et après de nombreux entretiens avec des organisateurs ainsi que suite aux retours des athlètes et des officiels, elle a procédé à des adaptations de ces directives.

Bryan Balsiger avec Clouzot de Lassus (Photo: Katja Stuppia) Bryan Balsiger avec Clouzot de Lassus (Photo: Katja Stuppia)

Le sujet principal des dernières semaines était sans conteste le déséquilibre entre l’offre et la demande des places de départ, en particulier dans la discipline saut, et ce d’une part suite aux nombreuses annulations de manifestations en Suisse et à l’étranger, et d’autre part à cause de la limitation temporaire des places de départ par les organisateurs, limitation devant garantir aux organisateurs de manifestations de sport équestre la sécurité de planification relative au nombre maximal de personnes sur place et la possibilité de trouver un nombre suffisant de sponsors pour les épreuves. Ce problème concerne surtout la discipline saut au sein de laquelle les organisateurs ont continué à accepter tous les engagements selon le règlement, ce qui les a conduits à souvent ajouter des journées de concours supplémentaires.  

Or - et indépendamment des futures décisions du Conseil fédéral – la FSSE s’en tiendra à cette sécurité de planification jusqu’à la fin de l’année, tout en donnant aux organisateurs la possibilité de proposer des places de départ supplémentaires durant la phase des engagements et de diviser encore plus les épreuves en séries pour autant qu’une extension de la manifestation soit possible pour eux. Dès que les organisateurs auront donné le feu vert, ces places supplémentaires seront immédiatement à disposition de tous sur my.fnch.ch. Il ne sera donc pas nécessaire de saisir manuellement ces hausses ultérieures resp. ces possibilités d’engagement supplémentaires.

Dès maintenant et pour les épreuves de qualification du championnat suisse de saut Elite, 90 participants sont autorisés à prendre le départ sans qu’il y ait besoin d’effectuer deux classements, l’épreuve ne sera pas dédoublée. Un Grand Prix ne pouvant être divisé en deux séries, les chevaux qui ne peuvent pas être engagés en international du fait de la situation sanitaire obtiennent ainsi la possibilité de faire leurs preuves à un niveau élevé. 

Adaptation du moment de l’ouverture des phases d’engagement  
La FSSE adapte pour la dernière fois l’heure d’ouverture des phases d’engagement. Celles-ci seront définitivement fixées à 21 heures à partir du 22 juin 2020. De plus, chaque jour de la semaine peut être utilisé pour l’ouverture d’une phase d’engagements, sachant cependant que celle-ci doit être fixée environ 4 semaines avant le début du concours.

Les changements de couples sont à nouveau possibles
La crainte qu’un commerce avec les places de départ disponibles soit mis sur pied et que certains cavaliers se les approprient sur my.fnch.ch, s’est révélée infondée à ce jour. C’est pourquoi il est à nouveau possible de procéder à des changements de couples sachant toutefois que les organisateurs peuvent décréter dans leur avant-programme que de tels changements sont considérés comme des engagements payants. 

Flexibilité au niveau des finances de départ et des prix en espèces
Au niveau des finances de départ et des prix en espèces, la FSSE offre une plus grande marge de manœuvre aux organisateurs. L’idée sous-tendant la création des variantes 1 et 2 des finances de départ était de pouvoir garder une bonne vue d’ensemble. De nombreux organisateurs souhaitent pouvoir modeler leurs avant-programmes sur le modèle des années précédentes. La variante 1 (version minimale du règlement de saut) est désormais remplacée par toutes les possibilités offertes par l’art. 3. 4 du SR, ce qui facilite également les adaptations des prix en espèces. Il semble en effet que de nombreux organisateurs annulent leur concours non pas en raison de problèmes financiers, mais parce que l’application des dispositions de la Confédération avec les règles de distanciation et d’hygiène par ex. dans la cantine, la cuisine, etc. leur donne du fil à retordre. La possibilité de majorer la finance d’engagement d’un supplément Covid-19 reste cependant d’actualité. Ce supplément qui n’a aucun effet sur les prix en espèces revient totalement à l’organisateur.

Pas une solution de luxe mais un système fiable
La FSSE est consciente du fait que les diverses plateformes en ligne my.fnch.ch, info.fnch.ch ainsi que l’application mobile ne sont que partiellement adaptées à la nouvelle situation et qu’il existe un potentiel d’amélioration. Cela concerne surtout le confort d’utilisation ainsi que le manque de signalisation préalable dans my.fnch.ch des épreuves dont l’ouverture de la phase des engagements est très proche ainsi que divers autres points concernant la visibilité ou les possibles messages Push sur l’application mobile. Cependant, tant que ce système n’est que temporaire, la FSSE renoncera à procéder à d’autres adaptations pour des raisons de coût.

Pour de plus amples informations:

  • Secrétariat FSSE, e-mail: info@fnch.ch, tél. +41 (0)31 335 43 43
Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.