Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Menu
Saut
Saut

«Young Riders Academy» - la pépinière internationale de talents du Saut d’obstacle

11 avril 2022 08:00

Au cours de ces dernières années, les sports équestres n’ont cessé de se développer et ont accordé une importance croissante à la formation de base du cheval et du cavalier. Avec son programme, la «Young Riders Academy» (YRA) a pour objectif de préparer les jeunes talents du Saut d’obstacle à un système progressif et d’en faire de futurs cavaliers professionnels compétitifs. En février, pas moins de deux jeunes talents suisses ont intégré «l’Education Program» de la YRA.

Les nouveaux membres de l’équipe 2022 ont été dévoilés. | © YRA/Fabio Petroni Les nouveaux membres de l’équipe 2022 ont été dévoilés. | © YRA/Fabio Petroni

Le niveau des 24 candidats de la sélection de cette année était particulièrement élevé. Des cavalières et cavaliers qui, malgré leur jeune âge, justifiaient déjà d’excellents résultats aux plus hauts niveaux de compétition avaient fait le déplacement. En 2022, la sélection s’est pour la première fois déroulée selon un nouveau modèle, c’est-à-dire sous la forme d’une manifestation de deux jours au Peelbergen Equestrian Center. Elle consistait en une évaluation minutieuse des compétences à cheval durant la phase de détente, le travail de dressage et sur le parcours, mais également en une interview permettant de juger les qualités des cavalières et cavaliers en matière de formation, d’ambitions et de communication. Les jeunes talents ont été passés au crible par les grands noms du Saut d’obstacle que sont Sven Holmberg (Suède), Otto Becker (Allemagne), Jean-Maurice Bonneau (France), Emile Hendrix (Pays-Bas) et Franke Sloothaak (Allemagne)

Jean-Maurice Bonneau, Otto Becker et Emile Hendrix (de gauche à droite) durant la sélection | © YRA/Fabio Petroni Jean-Maurice Bonneau, Otto Becker et Emile Hendrix (de gauche à droite) durant la sélection | © YRA/Fabio Petroni

Une formation complète et sur mesure

La Young Riders Academy a été créée par «Athenäum», une association à but non lucratif composée de spécialistes et représentants de diverses institutions équestres, sous le parrainage de la Fédération européenne d’équitation (EEF) et en collaboration avec l’International Jumping Riders Club. La célèbre marque horlogère suisse Rolex soutient le projet depuis ses débuts en tant que sponsor principal, faisant preuve d’une générosité exemplaire. Tous les ans, la YRA offre à cinq à dix cavalières et cavaliers âgés de 18 à 23 ans la chance de profiter d’une formation complète et sur mesure. Le «Sport Program» comprend une période d’entraînement et de pension avec deux chevaux encadrée par un professionnel du Saut d’obstacle de renommée internationale tel que Henk Nooren, Jos Lansink, Gerco Schröder ou Scott Brash. Les participants admis pour «l’Education Program», quant à eux, suivent non seulement des entraînements, mais également des cours de formation sur des sujets-clés tels que la médecine vétérinaire, le marketing, l’économie et le droit. Tous ces cours sont dispensés en partenariat avec la Franklin University of Switzerland et la Swedish University of Agricultural Sciences.

 

Joana Schildknecht et Gilles Müller ont intégré l’équipe

Six des vingt-quatre cavalières et cavaliers ont été admis dans le «Sport Program»: Zoe Osterhoff et Philipp Schultze-Topphof (Allemagne), Joseph Stockdale (Grande-Bretagne), Conor McMahon (Irlande), Sofia Manzetti (Italie) et Ignacio Astolfi (Espagne). Cinq cavaliers, dont deux Suisses, ont en outre été sélectionnés pour «l’Education Program»: Joana Schildknecht et Gilles Müller (Suisse), Egor Shchibrik (Russie), Alexander Housen (Belgique) et Gaj Riossa (Slovénie). Le groupe d’entraîneurs pour la promotion 2022 est coordonné par le chef d’équipe Jean-Maurice Bonneau. Il est composé de Jos Lansink, Franke Sloothaak, Marco Kutcher, des frères Ben, Wim et Gerco Schröder et, à compter de cette année, de Rob Ehrens.

La cavalière suisse Joana Schildknecht a intégré «l’Education Program». | © YRA/Fabio Petroni La cavalière suisse Joana Schildknecht a intégré «l’Education Program». | © YRA/Fabio Petroni

Des opportunités à saisir

Lorsque la FSSE a reçu la demande de la Young Riders Academy, les responsables ont rapidement décidé de présélectionner Joana Schildknecht et Gilles Müller en raison de leurs excellents résultats sportifs. Les invitations définitives à la sélection internationale ayant été envoyées assez tardivement aux fédérations nationales, les deux jeunes talents ont dû prendre une décision rapide quant à leur participation à cet événement du 7 février 2022. Et bien que tous deux aient été en pleine pause hivernale et en train de suivre une formation professionnelle ou scolaire parallèlement à leur carrière sportive, ils ont accepté sans hésiter.

 

Evoluer sur le plan sportif et humain

Gilles Müller se souvient: «Pour la sélection, j’avais emmené ma jument Morgan VDS qui a ainsi débuté la saison après une longue pause. Comme je n’ai actuellement aucun jeune cheval dans mon écurie, l’écurie Hauri m’a confié un jeune hongre de 5 ans. Il s’agissait pour lui de la première expérience de ce genre.» Gilles Müller espère que la YRA lui permettra d’approfondir ses connaissances et de faire de nouvelles rencontres. Et bien qu’il soit très satisfait de sa situation actuelle en matière d’entraînement et d’environnement, il estime qu’il est toujours bon de rester ouvert à de nouvelles opportunités afin d’évoluer sur le plan sportif, mais également sur le plan humain

Gilles Müller en pleine action | © màd Gilles Müller en pleine action | © màd

De jeunes cavaliers exemplaires pour le Saut d’obstacle international

Emile Hendrix, membre de la commission de sélection, souligne: «Le nombre des candidats augmente chaque année. Il ne suffit donc plus de bien monter à cheval. Pour la YRA, nous recherchons les qualités qui font la différence: le talent, bien sûr, mais également l’ambition, l’autoreflexion et une bonne gestion.» L’objectif de la YRA est de former des ambassadeurs exemplaires pour le Saut d’obstacle international et de les soutenir durant une étape de leur carrière. Quiconque est parvenu à intégrer la YRA fait ensuite quasiment partie de la famille. Même les anciens membres de la YRA sont toujours les bienvenus et peuvent à tout moment entrer en contact avec les équipes ou encore partager leurs expériences. Cela permet de renforcer la mise en réseau, d’encourager l’esprit communautaire - et ainsi d’ouvrir les bonnes portes en cas de besoin.

 

Excellentes interviews pour les Suisses

Cornelia Notz est responsable de la relève de la discipline Saut de la FSSE depuis 2020 ainsi que cheffe du projet de promotion pour le Saut d’obstacle suisse «Suisse Young Jumping Academy». Dans sa fonction, elle est responsable de l’encadrement de plus de 70 jeunes talents. Elle connaît donc Joana Schildknecht et Gilles Müller depuis le début de leur carrière. Elle a éprouvé une grande fierté lorsque Jean-Maurice Bonneau, responsable de la sélection à la YRA, l’a appelée peu après la sélection du mois de février afin de remercier la Suisse d’avoir envoyé de jeunes talents aussi prometteurs à Peelbergen. Tous deux avaient, selon lui, donné d’excellentes interviews et avaient été appréciés en tant que jeunes respectueux et sympathiques. Il eût été impossible de ne pas les remarquer.

 

Permettre à la relève du Saut d’obstacle de faire ses preuves

En intégrant la YRA, Joana Schildknecht et Gilles Müller ont franchi une étape importante de leur carrière. «Cela prouve que je suis capable de rivaliser avec l’excellente concurrence internationale. De même, cela montre que je suis sur la bonne voie et que j’ai progressé ces dernières années», déclare Joana Schildknecht. La FSSE accorde traditionnellement une grande importance à la promotion des jeunes. Avec ses offres tels que les épreuves du Swiss Team Trophy (STT) ou les «Zurich Youth Masters», qui sont organisés pour la première fois cette année, la relève du Saut d’obstacle a la possibilité de faire ses preuves. Pour Joana Schildknecht et Gilles Müller, la première rencontre officielle en tant que participant à la YRA est prévue pour le début de l’été à Lugano. En automne, ils se rendront en Suède pour un autre cours de formation. Et qui sait ce que nous réserve l’avenir? Quoi qu’il en soit, une chose est sûre: nous allons très certainement encore entendre parler de ces deux jeunes espoirs du Saut d’obstacle suisses.

Olga Kuck


Plus d’informations:
www.ridersacademy.eu

La jeune espoir Joana Schildknecht avec sa jument Queen of Hearts | © màd La jeune espoir Joana Schildknecht avec sa jument Queen of Hearts | © màd

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.