Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Menu
Voltige
Voltige

Championnats du monde Elite à Budapest (HUN): une grande fête de la voltige

30 août 2021 16:36

Ces championnats du monde de voltige élite ont été marqués par de joyeuses retrouvailles entre amis de la voltige du monde entier après la période sanitaire difficile. Outre une excellente ambiance, les performances des athlètes ont impressionné dans toutes les catégories.

La concurrence dans les épreuves individuelles masculines et féminines était particulièrement grande et le niveau de ces championnats du monde était très élevé.  

Dans la catégorie individuelle hommes, le meilleur Suisse, Sven Ris a terminé son premier championnat de l’élite au 8e rang avec 8,029 pts, suivi de très près par Lukas Heppler 9e avec 8,007. Andrin Müller a malheureusement chuté dans le programme technique et il a rétrogradé au 13e rang avec 7,623 pts. Chez les hommes, les Français ont dominé. Lanbert Leclezio est devenu champion du monde.

Dans la catégorie dames, les trois Autrichiennes se sont livrés un véritable coude-à-coude et après toutes les épreuves, Jasmin Linder a remporté la médaille d’or. Grâce à une belle prestation dans toutes les épreuves, Marina Mohar s’est classée 9e avec 8,077 points. Quant à Céline Hofstetter, son bon programme obligatoire, un programme technique très sûr et deux épreuves libres parfaites lui ont permis de se classer 12e avec 7,621 points. Avec sa 18e place finale après la première manche, Ilona Hannich ne s’est malheureusement pas qualifiée pour la finale.

Le Pas-de-Deux a vu une double victoire très claire. Janika Derks et Johannes Kay ont dominé cette catégorie devant Justin Van Gerven et Chiara Congia. Jana und Alicia Bärtschi ont présenté deux programmes sans faute ce qui leur a valu la 5e place avec 7.,878 pts.  Quant à Zoe Mariccio et Syra Schmid, elles ont eu un peu de malchance dans les deux manches. La sortie trop tardive dans le premier programme et une chute dans l’épreuve finale ont entraîné d’importantes déductions, mais leur résultat de 7,754 pts a suffi pour une 6e place finale.

« Les préparatifs pour ces championnats n’étaient pas simples », selon le bilan de la cheffe d’équipe Marlis Schmid. « Les voltigeuses et les voltigeurs, les chevaux, les longeuses et les longeurs ont manqué de routine. Tous les voltigeurs suisses ont réussi de belles performances sachant que le niveau de la concurrence était très élevé. A ce stade, des petites fautes ou même des chutes peuvent avoir des conséquences fatales. Nous sommes satisfaits des prestations même si tous les objectifs n’ont pas été atteints. »

Pour la première fois de l’histoire de la voltige moderne, aucun groupe suisse de ne participait à ces championnats du monde car le groupe du cadre Lütisburg avait dû déclarer forfait pour cause de blessure. Dans cette catégorie, l’Allemagne est devenue championne du monde devant l’Autriche et les USA.

Actuellement, la délégation suisse est sur le chemin du retour par les airs et sur la route. Les chevaux suisses ont déjà passé la frontière suisse.

Zoe Maruccio et Syra Schmid Zoe Maruccio et Syra Schmid

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.