Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Menu
Saut
Saut

Trois chevaux suisses testés positifs à des substances prohibées

21 juillet 2015 16:15

Deux chevaux de Steve Guerdat ont été testés positifs à des substances prohibées lors du contrôle de médication au CSIO5* La Baule (FRA) du 14. au 17.5.2015. Le cheval Charivari KG de la Jeune Cavalière Alessandra Bichsel a également été contrôlé positif avec les mêmes substances lors du CSIO-Y de Deauville (FRA) du 7. au 10.5.2015. Suite à cela, la FEI a prononcé la suspension provisoire des deux cavaliers et des chevaux. Néanmoins, et sur la base de cas antérieurs présentant la même combinaison de substances, la FEI parle, dans son communiqué, d’une contamination possible. 

L’échantillon du cheval contrôlé Nino des Buissonnets a révélé la présence des substances prohibées codéine et oripavine ainsi que de la morphine faisant partie des substances de médication contrôlée. Cet échantillon a été prélevé le jour de la victoire au GP de Steve Guerdat avec Nino à La Baule.

En ce qui concerne la jument Nasa, troisième au derby de La Baule, l’échantillon a révélé la présence de codéine, substance interdite, et de morphine, substance de médication contrôlée. On y a également décelé des traces de la substance interdite oripavine, ceci néanmoins en trop petite quantité pour que le test soit déclaré positif.  

A Deauville, le cheval de la Jeune Cavalière Alessandra Bichsel, Charivari KG, a également été contrôlé positif aux substances prohibées codéine et oripavine, ainsi qu’à la morphine, substance de médication contrôlée.

Sur la base des résultats des contrôles, tant Steve Guerdat qu’Alessandra Bichsel ont été suspendus provisoirement par la FEI à partir du 20.07.2015. Les trois chevaux concernés sont également suspendus provisoirement pour 2 mois. Steve Guerdat et Alessandra Bichsel, considérés entant que personnes responsables selon le règlement FEI, ainsi que les propriétaires, ont maintenant la possibilité de demander une audience au Tribunal de la FEI afin de demander la levée de la suspension provisoire et d’exiger l’analyse de l’échantillon B.

Contamination possible

Ainsi que la FEI l’indique dans son communiqué de presse, d’autres cas présentant la même combinaison des substances évoquées sont connus et dans trois cas, la suspension provisoire avait été levée en 2014. 

L’oripavine est un opiacé  analgésique qui n’est pas utilisé en thérapie du fait de son action minime et de sa toxicité extrêmement élevée. Des résultats positifs à l’oripavine sont souvent découverts après la digestion de graines de pavot somnifère. La codéine et la morphine sont également présentes dans les graines de pavot somnifère et ont également des propriétés analgésiques.

Suite à l’augmentation de cas positifs du fait de la contamination par des graines de pavot somnifère, la  FEI a biffé en 2013 la morphine de la liste des substances prohibées pour la mettre sur la liste des substances de médication contrôlée. Quant à la codéine, elle figure encore actuellement sur la liste des substances prohibées mais elle devrait également être rétrogradée sur la liste des substances de médication contrôlée en 2016 déjà.

Suspension de Steve Guerdat: RTS-Sport - le point avec Charles Trolliet, Président de la Fédération Suisse des Sport Equestres

Pour de plus amples informations:

Charles Trolliet, Président de la Fédération Suisse des Sports Equestres FSSE
tél. +41 79 205 32 91, e-mail: c.trolliet@fnch.ch