Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Menu
Concours Complet
Concours Complet

Belles performances des Suisses dans le cross du championnat d’Europe FEI de Concours Complet à Avenches

25 septembre 2021 17:27

Patrick Rüegg avec Fifty Fifty, Robin Godel avec Grandeur de Lully CH ainsi que Felix Vogg et Cartania ont terminé le cross de ce jour à Avenches dans des conditions idéales et avec le large et vigoureux soutien des près de 10'000 spectatrices et spectateurs locaux qui ont suivi la deuxième épreuve partielle de ce championnat d’Europe. Après le cross, la Suisse pointe à la 4e place.  

Felix Vogg et Cartania, sans faut et dans le temps. (photo: Valeria Streun) Felix Vogg et Cartania, sans faut et dans le temps. (photo: Valeria Streun)

Le premier Suisse à s’élancer dans le parcours était Patrick Rüegg avec Fifty Fifty. Pour son premier championnat, le couple a réussi une belle performance avec un parcours sans faute et 14 points pour dépassement de temps, ce qui lui a permis de gagner 20 places et de passer du 59e au 39e rang. Le Lucernois s’est à juste titre déclaré très satisfait: «J’ai délibérément évité d’accorder de l’attention au temps car Fifty Fifty n’a pas encore beaucoup d’expérience au niveau 4*. Le parcours était exigeant, techniquement parlant, c’est pourquoi j’ai préféré que la jument puisse avoir la possibilité de vivre une bonne expérience. Elle m’a donné un très bon sentiment. J’ai aimé ce parcours techniquement exigeant, au lieu de construire toujours plus haut et toujours plus large. Les chevaux doivent donc tout le temps être aux ordres. Cette évolution est bon pour le sport.»

Patrick Rüegg et Fifty Fifty sans faute dans le cross (photo: Valeria Streun) Patrick Rüegg et Fifty Fifty sans faute dans le cross (photo: Valeria Streun)

Le deuxième cavalier à prendre le départ pour la Suisse était Beat Danner, également un néophyte des championnats. Le couple a subi un refus à l’obstacle 4c, suivi par d’autres refus aux obstacles 10a et 16b ce qui a entraîné l’élimination. Néanmoins, la participation à ce championnat a été une expérience très instructive pour ce maréchal-ferrant de Mels: «J’étais vraiment impatient de pouvoir monter sur ce terrain magnifique et de découvrir ce parcours exigeant. Malheureusement, London Blue a perdu un fer au deuxième saut. A l’obstacle 4, j’ai senti qu’il réagissait de façon un peu sensible. Il est absolument fit, mais ses soles sont sensibles. Néanmoins, ce baptême du feu est réussi pour nous. L’ambiance ici est excellente – dans l’équipe et à l’IENA. J’espère que d’autres concours y seront organisés!»

Beat Danner et London Blue (photo: Valeria Streun) Beat Danner et London Blue (photo: Valeria Streun)

Robin Godel et Grandeur de Lully CH, le meilleur couple suisse après le dressage et donc 18e du classement intermédiaire, a débuté le cross de manière très fringante et énergique. Le cavalier et son cheval ont réussi un excellent parcours sans faute avec seulement 1,2 pt pour un petit dépassement de temps, soit un total de 28,7 points. Ainsi, le Romand et son cheval sont désormais 11e du classement intermédiaire chez eux ici à Avenches. «L’ambiance ici est incroyable et j’avais de super sensations! Tant de supporters qui vous encouragent! Le parcours n’était pas facile, surtout dans le temps imparti. Mais je suis très satisfait de notre performance.»

Robin Godel et Grandeur de Lully CH (photo:Valeria Streun) Robin Godel et Grandeur de Lully CH (photo:Valeria Streun)

Le tout dernier cavalier à s’élancer dans ce cross était un Suisse qui a tout donné! Felix Vogg et Cartania ont survolé le cross sans aucune faute et dans le temps! Une performance qui leur a permis de passer de la 19e à la 9e place intermédiaire avec un total de 27,7 points. Ainsi, il peut lui aussi bénéficier d’une excellente position de départ pour l’épreuve de saut de demain dimanche. «Au début, j’ai presque été effrayé par les nombreux fans présents le long du parcours. Mais l’ambiance était géniale. Le parcours était exigeant et il fallait bien gérer le temps et les forces du cheval. Cartania a bien galopé et elle m’a bien aidé, en particulier sur la fin du parcours.»

A la tête du classement intermédiaire de la compétition individuelle et avant l’épreuve de saut finale, on trouve Nicolas Wilson (GBR) avec JL Dublin (20,9) devant Ingrid Klimke (GER) avec SAP Hale Bob OLD (21.4) et Maxime Livio (FRA) avec Api du Libaire (22,5).

Le classement par équipe est mené par la Grande-Bretagne (69,1) devant l’Allemagne (78,4) et la France (96,8). L’équipe suisse est passée de la neuvième à l’excellente quatrième place intermédiaire (106,5).

L’épreuve de saut déterminante débutera demain à 11h00.

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.