Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Menu
Tétrathlon
Tétrathlon

Tétrathlon | le cadre s’est réuni à Cham

25 mai 2021 09:00

De g. à dr.: Michael Zürcher (entraîneur d’équitation), Annemarie Gretener (cheffe technique Tétrathlon FSSE), les tétrathloniens Aloisa Müller, Elena Eugster, Mira Gabathuler, Lisa Lipp, Jan Kürzi, Luc Kern et Lucy Ramsay ainsi qu’Amélie Krümmel (cheffe de la discipline FSSE Tétrathlon)  |  photo: màd De g. à dr.: Michael Zürcher (entraîneur d’équitation), Annemarie Gretener (cheffe technique Tétrathlon FSSE), les tétrathloniens Aloisa Müller, Elena Eugster, Mira Gabathuler, Lisa Lipp, Jan Kürzi, Luc Kern et Lucy Ramsay ainsi qu’Amélie Krümmel (cheffe de la discipline FSSE Tétrathlon) | photo: màd

Cette année, le rassemblement annuel du cadre de la discipline Tétrathlon a eu lieu mi-avril dans le centre Baregg à Cham. A cette occasion, l’entraînement d’équitation avec Michael Zürcher a été au centre de l’attention.

Six des sept membres du cadre Tétrathlon se sont réunis le week-end des 17/18 avril 2021 pour le rassemblement traditionnel du cadre. Pleins d’attente et totalement motivés, ils ont débuté le programme du samedi avec un entraînement de dressage avec leurs chevaux lors duquel ils ont pu exercer des éléments du programme de dressage. L’après-midi, c’était au tour du dressage et du travail avec les cavaletti, suivi par un entraînement de natation avec Stefan Gretener. En raison de la situation sanitaire, de nombreux membres du cadre se retrouvaient dans l’eau pour la première fois depuis longtemps.  

Le dimanche a aussi débuté très tôt – avec un entraînement de gymnastique destiné à préparer les chevaux et les cavaliers pour le parcours de saut de l’après-midi. Ce parcours de saut, analysé ensuite par l’entraîneur d’équitation Michael Zürcher, a représenté le couronnement de ces deux jours d’entraînement. Un sujet qui occupé les cavalières et les cavaliers du cadre de tétrathlon durant tout le week-end était le demi-tour serré dont les aides sont souvent utilisées et qui sont très importante pour une équitation correcte.

Un tout grand merci est adressé à Michael Zürcher pour les bonnes séances d’entraînement avec les chevaux, à Stefan Gretener pour l’entraînement de natation ainsi qu’à Annemarie Gretener pour l’organisation et l’exécution de ce rassemblement du cadre très instructif.

Qu’est-ce que le tétrathlon?

Le tétrathlon se compose de quatre disciplines: dressage par équipe, saut d’obstacles, natation et course à pied. Dans le tétrathlon, c’est avant tout l’esprit d’équipe qui prévaut sachant que chacun des quatre membres peut contribuer au résultat final de l’équipe. Il n’est pas rare que le dressage par équipe fasse souvent pencher la balance étant donné qu’il s’agit d’une épreuve dont le résultat s’obtient sur la base de la performance de toute l’équipe. Les trois meilleurs résultats individuels par discipline partielle comptent pour le classement par équipe. 
Dans la catégorie E, les participantes et les participants montent leurs propres chevaux. Par contre, dans la catégorie Juniors, chaque équipe ne peut utiliser que deux de ces propres chevaux pour la compétition alors que les deux autres chevaux sont tirés au sort par les autres équipes.   Les concurrents doivent donc s’adapter très rapidement aux chevaux qui leur sont affectés. La composition cavalier/cheval idéale représente à chaque fois un grand défi pour le chef/la cheffe d’équipe. 
Les tétrathloniennes et les tétrathloniens sont fortement sollicités en termes de polysportivité, de motivation et d’organisation. Leur entraînement est particulièrement varié et intensif et avec les quatre disciplines, les athlètes doivent s’entraîner pratiquement chaque jour.

Les disciplines partielles
– Dressage par équipe: Le programme indiqué dans les propositions est monté sur une place de 20 x 40 m (carré de dressage à l’extérieur ou en halle) sachant que les figures de la présentation effectuée par des sections de 4 cavalières/cavaliers sont commandées.

– Saut: Il s’agit d’effectuer un parcours avec 10 obstacles au maximum (au maximum un double ) d’une hauteur d’environ 90 cm (cat. A et E) et d’environ 80 cm (cat. B). La notation se fait sur la base des fautes d’obstacles et d’une note de style (1 -10).

– Natation: 50 m nage libre

– Course: 3000 m (cat. A et B) et 1500 m (cat. E) sur un terrain ouvert ou sur une piste.

Les catégories
Catégorie A: Juniors de 16 à 20 ans
Catégorie B: Juniors de 10 à 15 ans
Catégorie E: Adultes à partir de 21 ans

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.