Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Menu
Cheval+

Concours test CCI3*-S réussi pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020

Evelyne Niklaus | 16 août 2019

Tags : Concours Complet, Olympia , Disciplines, News

Un CCI3* était organisé à Tokyo (JPN) du 11 au 14 août 2019 à titre de manifestation test pour les Jeux Olympiques de l’été prochain.

Si le classement final n’était pas en point de mire lors de ce concours test, le vainqueur n’est nul autre que l’Allemand Michael Jung avec Fischerwild Wave. Et afin que ces tests puissent effectivement être parlants, des chevaux ont été amenés par avion d’Europe. Il s’agit de trois chevaux allemands, de deux chevaux anglaise et d’un cheval participant sous la bannière australienne ainsi que de quelques chevaux japonais stationnés en Europe, soit 17 participantes et participants.

La Suisse y avait envoyé deux observateurs. Le chef de l’équipe de Concours complet et vétérinaire Dominik Burger ainsi que moi-même en tant que cheffe de la délégation avons pu observer et documenter cette manifestation. Nous nous réunirons donc en septembre avec les chefs des équipes et les vétérinaires des disciplines olympiques et paralympiques pour présenter nos conclusions pour les préparatifs et la participation aux JO de l’an prochain.

Les compétitions de dressage, de saut ainsi que les épreuves partielles du Concours complet se dérouleront sur l’installation «Bajikoen» comme lors des Jeux Olympiques 1964, sachant néanmoins que bien des choses ont été transformées ou construites. Les observateurs présents de plus de 20 pays ainsi que les cavaliers et les responsables des pays avec des participants à ce concours sont unanimes: les installations sont top!

Le cross aura lieu dans la «Sea Forest». Il s’agit d’une sorte d’île dans le port marchand de Tokyo, reliée à la terre ferme par de nombreux ponts. Comme l’an prochain, les chevaux ont également été transportés là-bas après le dressage pour y être mis dans des tentes-écuries temporaires et climatisées. Le jour d’après, c’était au tour du cross. Ce test a également été concluant et les travaux sont déjà bien avancés. Ensuite, les chevaux ont été rechargés pour être ramenés au parc équestre de Bajikoen pour l’épreuve de saut finale, prévue le jour d’après.  

Lors des divers meetings de ce concours test et à l’occasion d’une séance de débriefing à la fin, les responsables sur place nous ont présenté de nombreux points et nous avons pu poser des questions. Les nombreuses discussions ont été intenses. Divers aspects ont été repensés alors que d’autres ne pourront être abordés que maintenant. Je suis persuadée que ce sont d’excellentes conditions qui nous attendront l’an prochain. L’un des points cruciaux sera le climat qui peut être très chaud et très humide et la préparation sera donc très importante pour tous sachant que bien des compétitions n’auront lieu que vers le soir lorsque le soleil sera moins brûlant. Mais cela restera chaud et humide.

Il s’agit maintenant de se battre à Rotterdam, à Luhmühlen et par l’entremise du classement de la Coupe des Nations de CC pour l’obtention d’une des places de quota par équipe restantes. L’attribution des places de quota individuelles par l’entremise des classements individuels des diverses disciplines court encore jusqu’à la fin de l’année (dressage et CC) et à la fin de janvier (Para-Equestrian). Nous saurons alors combien de sportives et de sportifs équestres représenteront véritablement la Suisse l’été prochain à Tokyo, aux côtés de notre équipe de saut déjà qualifiée. Croisez-donc les doigts pour nous!

Plus de détails dans le prochain Bulletin.

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.