Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Menu
Dressage
Dressage

Les cadres Dressage pour 2021 sont formés

17 novembre 2020 12:00

Pour les Jeux Olympiques de Tokyo reportés à 2021, la Suisse s’est assurée un ticket individuel en dressage en janvier. Cela étant – et pour autant que les Jeux Olympiques puissent vraiment se dérouler à la fin juillet 2021 – la cavalière ou le cavalier qui se rendra au Japon ne sera désigné/e qu’au printemps prochain. Entre-temps, la Commission de sélection de la discipline Dressage de la Fédération Suisse des Sports Equestres FSSE a désigné les membres des cadres de dressage 2021 répartis entre les catégories Elite, Perspective et M25. Les cadres des espoirs ont également été formés.

Pour le sport équestre suisse, un objectif particulièrement important consiste à pouvoir déléguer à Tokyo des couples dans les trois disciplines olympiques, soit en dressage, en saut et en concours complet. Pour la discipline Dressage, Birgit Wientzek Pläge a obtenu le ticket individuel très convoité avec Robinvale en janvier de cette année. Pour les responsables, cette qualification pour les jeux de Tokyo représente un premier pas parmi tant d’autres pour espérer participer avec une équipe à Paris en 2024 et pour renouer ainsi avec l’élite mondiale montant à un très haut niveau. 

Autre objectif important l’an prochain, le Championnat d’Europe annoncé dernièrement et qui devrait se dérouler du 7 au 12 septembre à Hagen (GER). « Nous sommes très heureux si un CE peut effectivement être organisé en 2021 », selon Evelyne Niklaus, cheffe ad intérim de l’équipe de dressage. « Les sélections pour les Jeux Olympiques se feront très tôt et je suis convaincue que d’ici à l’automne, quelques couples pourront accumuler un peu plus de routine internationale, ce qui nous permettrait d’envisager la participation d’une équipe à ce CE.»

Adaptations des critères de sélection

Cette année, et c’est nouveau, les membres du cadre Perspective ont été sélectionnés selon des critères différents dans quatre groupes. Cela doit permettre aux athlètes avec de jeunes chevaux, mais également aux couples qui n’obtiennent pas encore dans les Grands Prix les pourcentages nécessaires pour rejoindre le cadre Elite ou pour ceux qui obtiennent de très bons résultats à partir de l’Inter I, d’obtenir leur chance. De plus, il s’agit d’accueillir provisoirement les athlètes qui doivent quitter les Jeunes Cavaliers pour raison d’âge mais dont les performances ne leur permettent pas d’intégrer le cadre M25, sachant qu’il existe également des chevauchements et que des membres du cadre Perspective avec un cheval de Grand-Prix pourraient par exemple également se recommander avec un jeune cheval. En raison de la crise du coronavirus et du manque de possibilités de départ à l’étranger en découlant, non seulement les résultats internationaux mais également les résultats nationaux ont été intégrés dans l’évaluation pour la sélection des membres du cadre Elite.

« Avec cette formation élargie des cadres, nous visons un élargissement à long terme de l’élite suisse du dressage. Des discussions concernant la future organisation dans le domaine des entraîneurs et des chefs d’équipe sont en cours », selon Natascha Renfer, cheffe sport au sein du directoire Dressage.

Les cadres Espoirs sont également formés

Dans le domaine de la relève également, le coronavirus a chamboulé le calendrier des compétitions internationales. Néanmoins, les Championnats d’Europe ont pu être organisés en août à Budapest (HUN). Deux cavalières suisses de poneys s’y sont qualifiées pour la Kür finale et elles y ont obtenu de très bons résultats avec des notes élevées, parmi une concurrence très forte. Et même si dans les autres catégories, les couples ne sont parvenus à renouer avec les résultats de l’an passé, la responsable des cadres Espoirs Heidi Bemelmans est convaincue d’être sur la bonne voie : « Pour moi, il faut avoir un fil rouge – une bonne formation de base classique avec une base solide permettant d’amener progressivement les jeunes vers le sport de haut niveau ».

En 2021, des Championnats d’Europe de la relève sont à nouveau prévus mais le lieu et la date de ces Championnats des Juniors et des Jeunes Cavaliers ne sont pas encore connus. Quant aux poneys, ils disputeront vraisemblablement leurs Championnats à Strzegom en Pologne, sous réserve de confirmation.

Tallulah Lynn Nater - cadre dressage A Juniors - à l'occasion de l'entraînement d'examen à Berne en selle de San Ravallo (Photo : Cornelia Heimgartner / FSSE) Tallulah Lynn Nater - cadre dressage A Juniors - à l'occasion de l'entraînement d'examen à Berne en selle de San Ravallo (Photo : Cornelia Heimgartner / FSSE)

La liste ci-dessous regroupe toutes les cavalières et tous les cavaliers invités par la Commission de sélection de la discipline Dressage à rejoindre un cadre pour 2021, sous réserve de la signature de la convention des cadres.  

Il convient de relever le fait que durant l’année, des couples peuvent être invités à rejoindre un cadre ou à participer à des entraînements en fonction de leur forme et des résultats obtenus.

Cadre Dressage Elite 2021

  • Carla Aeberhard, Sursee (LU)
  • Hansruedi Geissmann, Niederhasli (ZH), nouveau
  • Mélanie Hofmann, Willadingen (BE), nouvelle – issue du cadre Perspective
  • Antonella Joannou, Nyon (VD)
  • Charlotte Lenherr, Pfyn (TG)
  • Gilles Ngovan, Willadingen (BE), nouveau – issu du cadre Perspective
  • Estelle Wettstein, Wermatswil (ZH)

Cadre Dressage Perspective 2021

  • Simona Aeberhard, Olten (SO)
  • Barbara Bertschinger, Aeugst a. Albis (ZH), nouvelle
  • Philine Brunner, Lugano (IT)
  • Lars Bürgler, Kölliken (AG), nouveau
  • Delia Eggenberger, Greifensee (ZH)
  • Markus Graf, Dielsdorf (ZH), nouveau
  • Sandra Meier, Zürich (ZH), nouvelle
  • Patricia Sarasin, Niederbüren (SG), nouvelle
  • Ramona Schmid, Meinisberg (BE), nouvelle
  • Andrina Suter, Dörflingen (SH)

Cadre Dressage M25 2021

  • Charlotta Rogerson, Meggen LU

Cadre Dressage national Jeunes Cavaliers 2021

  • Laura Maria Grunder, Rüegsauschachen BE
  • Carl-Lennart Korsch, Wolfhausen ZH
  • Noemi Zindel, Grüsch GR

Cadre Dressage national A Juniors 2021

  • Tallulah Lynn Nater, Meilen ZH
  • Renée Stadler, Grüningen ZH

Cadre Dressage national B Juniors 2021

  • Meilin Ngovan, Subingen SO
  • Chiara Savaris, Remigen AG (nouvelle)
  • Layla Schmid, Chateau (FRA) (nouvelle)

Cadre Dressage national Poneys 2021

  • Sarah Demmler, Aesch BL (nouvelle)
  • Robynne Graf, Dielsdorf ZH
  • Layla Schmid, Chateau (FRA)

Pour de plus amples informations:

  • Markus Flisch, chef de la discipline Dressage
    tél.
    +41 (0) 79 200 13 21, e-mail: markus_flisch@bluewin.ch
  • Evelyne Niklaus, responsable des cadres et cheffe d’équipe Elite ad intérim
    tél. +41 (0)31 335 43 41, e-mail:
    e.niklaus@fnch.ch
  • Heidi Bemelmans, responsable des cadres et cheffe des équipes Espoirs
    tél: +49 172 216 20 73, e-mail: heidi.bemelmans@web.de
Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.