Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Menu
Saut
Saut

«Trois questions à…»: Martin Fuchs et Steve Guerdat avant la finale de la Coupe du monde de Leipzig

31 mars 2022 13:00

Après deux années successives d’annulation, la finale de la Coupe du monde Longines reprend ses droits du 7 au 10 avril à Leipzig (GER). Steve Guerdat, détenteur du titre et vainqueur de cette Finale à trois reprises, et Martin Fuchs, 2e lors de la dernière édition, représenteront les couleurs de la Suisse. Lors de la dernière finale à Göteborg en 2019, les deux leaders de l’équipe nationale avaient réalisé un exploit historique en occupant les deux premières marches du podium. Steve Guerdat et Martin Fuchs se confient à quelques jours du début de ce rendez-vous incontournable.

Avec la série d'interviews "Trois questions à...", la Fédération Suisse des Sports Equestres accompagne les cavalières et cavaliers de saut ainsi que leur entourage tout au long de la saison et offre un aperçu passionnant des coulisses de ce sport fascinant.

Steve Guerdat et Martin Fuchs célèbrent le doublé suisse à la finale de la Coupe du monde de Göteborg 2019 (Image : FEI/Christophe Tanière) Steve Guerdat et Martin Fuchs célèbrent le doublé suisse à la finale de la Coupe du monde de Göteborg 2019 (Image : FEI/Christophe Tanière)

Qu’est-ce que ça représente de disputer une finale de Coupe du monde trois ans plus tard?

Steve Guerdat: L’annulation des deux dernières éditions a laissé un vide. La finale de la Coupe du monde, c’est le temps fort de la saison indoor et un événement que j’apprécie énormément. Toutefois, je dois bien avouer que cette année ce sera particulier puisque le circuit Coupe du monde n’a malheureusement pas pu se dérouler normalement. La dernière qualificative a eu lieu en décembre à Londres et j’ai donc encore de la peine à réaliser ce qui nous attend à Leipzig. C’est un sentiment un peu étrange. Mais en arrivant sur place, je sais que la tension va monter.

Martin Fuchs: Je me réjouis beaucoup de reprendre part à la finale de la Coupe du monde. C’est vraiment le highlight de la saison indoor et après deux années sans, ça sera certainement encore plus marqué. Ça nous a beaucoup manqué en 2020 et 2021. En plus, cette finale se dispute à Leipzig, l’un des indoors que je préfère. Le public est très chaleureux et les infrastructures sont de grande qualité. Je suis aussi impatient d’y être, car je garde un souvenir très fort de la dernière finale à Göteborg où Steve et moi avions réalisé le doublé. Évidemment, j’aurais voulu gagner, mais si quelqu’un devait me battre, ça devait être lui.

Quelle est l’importance de cette finale pour vous ?

Steve Guerdat: C’est l’événement le plus important de l’année avec le championnat outdoor. Le circuit de la Coupe du monde et la finale qui le conclut, c’est toute l’histoire de notre sport. Il y a tant de légendes qui y sont nées. C’est pour cela que j’y attache une grande importance et que c’est toujours un objectif pour moi. J’ai remporté cette finale trois fois, mais je ne pense pas à ce chiffre en y allant. C’est à chaque fois une nouvelle compétition qui débute. Et on sait que même si on commet une faute rien n’est jamais joué.

Martin Fuchs: Les championnats outdoor, c’est-à-dire le championnat du monde ou le championnat d’Europe, sont la priorité, mais la finale de la Coupe du monde se situe juste après. C’est un titre que tout le monde rêve d’accrocher à son palmarès et c’est bien sûr mon objectif. J’apprécie énormément le format de compétition et le fait de pouvoir changer de cheval entre les différentes manches. Il y a toujours beaucoup d’émotions dans une finale, aussi parce que le suspense est entier jusqu’au terme de l’épreuve.

En 2015, Steve Guerdat remporte la finale de la Coupe du monde à Las Vegas en selle sur Albführen's Paille et est accueilli en grande pompe par de nombreux fans à l'aéroport de Zurich-Kloten (Image : Nadine Niklaus) En 2015, Steve Guerdat remporte la finale de la Coupe du monde à Las Vegas en selle sur Albführen's Paille et est accueilli en grande pompe par de nombreux fans à l'aéroport de Zurich-Kloten (Image : Nadine Niklaus)

Quels chevaux allez-vous monter?

Steve Guerdat: A part en 2010 avec Jalisca Solier et Trésor, j’ai, à chaque fois, misé sur un seul cheval en finale de Coupe du monde, car j’ai toujours eu des chevaux qui deviennent meilleurs au fur et à mesure des parcours. Cette année aussi, je n’en monterai qu’un et ce sera Victorio des Frotards. C’est un cheval qui a énormément brillé en indoor et le format de la finale lui conviendra bien avec une épreuve rapide pour débuter, puis deux grosses épreuves. Si j’arrive à bien gérer le tout et que nous tenons sur la longueur, nous ferons une belle finale et aurons la possibilité de réaliser un petit exploit.

Martin Fuchs: Je vais monter Chaplin et The Sinner qui sont les chevaux que je sens le plus en forme pour ce rendez-vous et qui sont très à l’aise en indoor. Ils ont tous les deux réalisé de très bons résultats sur le circuit. Chaplin a déjà un peu d’âge et je ne me voyais pas disputer toutes les épreuves avec lui, raison pour laquelle je monterai aussi The Sinner qui est très performant en ce moment. J’ai un plan en tête avec les deux chevaux pour savoir quel cheval participera à quelle manche, mais je le garde encore pour moi. Je prendrai ma décision finale juste avant le début de la compétition.

Rétrospective de la finale de la Coupe du monde 2019

Après leur magnifique performance lors de la finale de la Coupe du monde à Göteborg, Steve Guerdat et Martin Fuchs et leur entourage ont été accueillis dimanche soir à l’aéroport de Zurich avec des drapeaux suisses et du champagne de la part les fans et des représentants de la FSSE. Tous étaient immensément heureux de la médaille d’or et de la médaille d’argent et l’ambiance était très festive.

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.